Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

République centrafricaine

République centrafricaine – Appel de l’UNICEF (2014)

Contribution maximale de MAECD: 1 500 000 $

La rébellion en République centrafricaine, qui s’est intensifiée en décembre 2012, a déclenché une vague de violence, de destruction et de déplacements de populations qui a ultimement mené au renversement du président du pays en mars 2013. Selon les Nations Unies, quelque 4,6 millions de personnes ont été touchées directement ou indirectement par la violence généralisée au cours des sept derniers mois et les besoins humanitaires dans plusieurs régions du pays ont augmenté.

Avec l’appui du MAECD et d’autres donateurs, les opérations de secours de 2014 de l’UNICEF en République centrafricaine ont pour but d’offrir protection et assistance aux quelque 740 000 personnes touchées par ce conflit et par l’instabilité politique. Le financement est accordé en fonction des besoins les plus urgents dans le domaine de la protection des enfants; de la nutrition; de la santé; des services d’eau, d’assainissement et d’hygiène; des services éducatifs d’urgence et de la fourniture d’articles de première nécessité tels que des couvertures et des moustiquaires.

République centrafricaine – Appel de l’UNICEF (2013)

Contribution maximale de MAECD1 000 000 $

En 2013, l’UNICEF a pu obtenir d’importants résultats pour les enfants en République centrafricaine, grâce aux fonds versés par le gouvernement du Canada :

Santé et alimentation

  • 14 000 enfants gravement dénutris ont reçu un traitement, et 77 pour cent d’entre eux se sont rétablis.
  • 597 000 enfants ont reçu des doses de vitamine A.
  • 671 900 enfants ont été vaccinés contre la poliomyélite, et 595 734 enfants ont été vaccinés contre la rougeole.
  • 520 999 enfants ont reçu un traitement vermifuge.
  • 50 000 moustiquaires pour le lit ont été distribuées afin de prévenir le paludisme, l’une des principales causes de mortalité chez les enfants.

Protection de l’enfant

  • 90 000 enfants et femmes se trouvant dans neuf principaux sites pour personnes déplacées ont bénéficié d’une protection.
  • Les femmes et les filles subissant de la violence sexuelle ont été identifiées dans le but de leur apporter une aide psychosociale et de les diriger vers des prestataires de soins de santé.
  • Les enfants se trouvant dans le nord-est de la République centrafricaine ont reçu de l’aide après leur libération de forces et de groupes armés.
  • 60 soldats des forces africaines de maintien de la paix ont été formés à la protection de l’enfant pendant un conflit armé, et à la nécessité de signaler toute violation grave contre des enfants.
  • Le travail de l’UNICEF soutenu par le gouvernement du Canada et concernant la défense et la promotion des droits en République centrafricaine a permis l’établissement de deux stratégies clés :
    • la stratégie de désarmement, de démobilisation et de réintégration adoptée en novembre 2013 par le gouvernement centrafricain, qui comporte des dispositions claires sur la nécessité de mettre fin au recrutement d’enfants et de libérer ceux et celles associés aux forces et groupes armés;
    • la stratégie de réintégration des populations civiles touchées par les opérations de l’Armée de résistance du Seigneur dans le nord-est de la République centrafricaine.

Éducation

  • 20 000 enfants ont bénéficié d’Écoles en boîte, de bancs et de trousses récréatives, et 1 000 bancs ont été achetés pour des salles de classe.
  • 1 300 enseignantes et enseignants ont réintégré leur poste.