Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Décision historique concernant des crimes de guerre commis contre des enfants

Conséquemment à ce jugement historique, Thomas Lubanga est le premier Seigneur de la guerre à répondre de ses actes devant la justice internationale pour avoir utilisé des enfants comme arme de guerre.

« Il s’agit d’une victoire importante en matière de protection de l’enfant lors de conflits, a déclaré monsieur Anthony Lake, le directeur général de l’UNICEF. Cette condamnation envoie un message clair à tous les groupes armés qui utilisent et brutalisent les enfants : l’impunité ne sera pas tolérée. »

Thomas Lubanga Dyilo, l’ancien président de l’Union des patriotes congolais, a été reconnu coupable d’avoir recruté et enrôlé des enfants âgés de moins de 15 ans, et de les avoir fait participer à un conflit armé en RDC en 2002 et 2003. Des milliers d’enfants, parfois âgés de seulement sept ans, ont été recrutés et utilisés comme combattants, ainsi que comme porteurs, cuisiniers et esclaves sexuels.

Pour consulter le communiqué de presse intégral de l’UNICEF