Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Déplacés à Jibreen : faites la connaissance des enfants à qui nous nous efforçons de venir en aide de toute urgence

Depuis le mois de novembre 2016, près de 315 000 personnes ont été déplacées en raison des combats qui font rage dans la ville d’Alep et autour, en Syrie. Tandis que la température continue de chuter et que les fortes pluies constituent une nouvelle menace pour la survie, l’UNICEF s’efforce de venir en aide aux milliers d’enfants dont la vie est en danger. Dans un camp pour personnes déplacées à Jibreen, en périphérie d’Alep, l’UNICEF procure des couvertures et des vêtements d’hiver, un accès à de l’eau potable, des soins médicaux essentiels, des espaces adaptés aux enfants et un soutien psychosocial, afin de les aider à se remettre des souffrances et des traumatismes qu’ils ont subis.

Faites la connaissance de certains des enfants qui ont été déracinés de leur domicile et dont l’avenir est en danger si nous ne les aidons pas dès maintenant.

Three-month-old Hala arrived with her mother and older sister in a shelter in Jibreen in December 2016.

La jeune Hala, âgée de trois mois, est arrivée dans un abri à Jibreen en décembre 2016 en compagnie de sa mère et de sa sœur aînée. « Hala est née pendant les pires moments pour notre famille », explique sa mère, qui est soulagée d’avoir fui les combats dans Alep-Est, mais demeure terriblement inquiète pour la sécurité de sa fille. « Lorsque nous avons fui notre quartier, j’étais très inquiète pour Hala, en particulier après avoir entendu dire qu’un bébé était mort en raison du froid dans l’abri. »

Alors que la température continue de chuter, les familles réfugiées dans les abris et dans d’autres secteurs font face au froid mordant avec peu de protection. L’UNICEF est intervenu en distribuant des ensembles de vêtements chauds à tous les nouveau-nés et aux enfants âgés de moins d’un an dans les abris de Jibreen. Chaque ensemble comprend des couvertures pour bébés, des gants, des chapeaux chauds, des chaussettes, un manteau, un sac de transport, ainsi que des articles et produits d’hygiène, comme une serviette, du talc, du shampoing, des couches et des pains de savon pour bébés.

Seven-year-old Hasan, who had never seen the inside of a classroom before fleeing east Aleppo

« J’aime l’école, car je m’y amuse beaucoup », déclare le jeune Hasan, âgé de 7 ans, qui n’avait jamais vu l’intérieur d’une salle de classe avant de fuir Alep-Est avec sa famille, il y a de cela près de deux mois.

« Pendant ses deux premières semaines à l’école, Hasan ne parlait pas aux autres enfants. Il a peu à peu commencé à interagir avec les autres élèves et le personnel enseignant. Il a acquis une certaine confiance et il est maintenant l’un des enfants les plus brillants de sa classe », explique son enseignante.

Hasan suit des cours à Jibreen dans une école soutenue par l’UNICEF qui accueille plus de 600 enfants déplacés.

Mohammad was forced to leave school for several months as violent fighting broke out in his neighborhood of east Aleppo.

Mohammad a été contraint de quitter l’école pendant plusieurs mois, alors que des combats violents ont éclaté dans son quartier d’Alep-Est. Lorsque sa famille et lui sont arrivés à Jibreen, Mohammad a commencé à suivre les cours de cinquième année dans l’une des 17 salles de classe établies par l’UNICEF et ses partenaires du domaine de l’éducation. L’école de fortune accueille 600 enfants déplacés, apportant dans leur vie une structure essentielle, de la joie et une certaine routine. L’UNICEF a également distribué de nouveaux sacs d’école et des fournitures scolaires aux enfants.

« J’ai appris à compter en aidant mon père dans sa boutique. Je veux améliorer mes compétences en mathématiques pour être un homme d’affaires prospère lorsque je serai grand », déclare Mohammad.

A child holds a box of high-energy biscuits that are being distributed by UNICEF to children in a large warehouse in Jibreen.

Un enfant tient une boîte de biscuits à haute teneur énergétique qui a été distribuée par l’UNICEF aux enfants dans un grand entrepôt de Jibreen. Cet entrepôt sert maintenant d’abri pour des milliers de familles qui ont fui la violence à Alep-Est. L’UNICEF fait passer des tests de dépistage de la malnutrition aux enfants qui se trouvent à Jibreen et procure des suppléments nutritionnels à ceux et celles qui ont survécu pendant des semaines, voire des mois, avec un strict minimum de nourriture.

A girl holds the new blankets and winter clothing she was given to help protect her from the now freezing temperatures at the Jibreen shelter.

Une fille porte les nouvelles couvertures et les vêtements d’hiver qu’elle a reçus pour mieux se protéger de la température qui est maintenant glaciale dans l’abri de Jibreen. Cet hiver, l’UNICEF s’emploie à procurer à 2,5 millions d’enfants vulnérables partout en Syrie et dans les pays voisins des vêtements chauds et des fournitures, entre autres des lots d’accessoires d’hiver et des couvertures thermiques pour 740 000 enfants en Syrie.

Pour aider l’UNICEF à continuer d’apporter un soutien essentiel à la survie des enfants dont la vie est bouleversée par la crise syrienne, cliquez ici.

Catégories :
Mots-clés populaires :
Région géographique :