Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Des Canadiennes se mobilisent à New York pour aider à sauver des enfants

Cette semaine, alors que les yeux du monde sont tournés vers New York où les leaders mondiaux sont rassemblés dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations unies, un autre événement tout aussi excitant a lieu : UNICEF Canada et les femmes de la 25e équipe sont aussi réunies à New York pour discuter d’enjeux globaux.

La 25e équipe c’est 60 femmes canadiennes influentes qui ont le désir de s’unir et d’agir pour venir en aide à des enfants et des mères qui comptent parmi les plus vulnérables du monde. Ainsi, elles se sont engagées à investir 6 millions de dollars sur quatre ans dans des projets au Cambodge, en Éthiopie, en Indonésie, au Pérou et en Namibie. En Indonésie seulement, le programme permettra de mettre en œuvre des interventions en matière de nutrition dont bénéficieront 50 000 adolescentes.

Au-delà de l’argent, c’est aussi, et surtout, du temps et de l’énergie qu’elles donnent si généreusement. Elles le prouvent encore une fois cette semaine à New York. Cette rencontre est l’occasion de discuter des principaux enjeux mondiaux concernant la santé des femmes et des enfants. C’est aussi un moment pour constater avec les membres de l’équipe gens de l’’UNICEF les progrès réalisés pour les droits des filles et garçons; d’en apprendre davantage au sujet des priorités du Canada en matière d’aide au développement avec Peter Boehm, sous-ministre du Développement international ; d’assister au discours du premier ministre, Justin Trudeau, devant l’Assemblée générale des Nations unies; ou encore, d’échanger avec l’ancien ambassadeur du Canada aux Nations unies, Stephen Lewis, sur l’importance de donner les moyens aux femmes et filles d’améliorer leur sort.

Beaucoup de travail a été fait pour améliorer la vie des filles et garçons. En 2015 seulement, l’UNICEF a fourni 2,8 milliards de vaccins à près de la moitié des enfants dans le monde. Notre organisme a soigné plus de trois millions d’enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère.

Une employée d'UNICEF

Malheureusement, il reste encore beaucoup à faire. L’an dernier, près de 2,7 millions d’enfants sont morts durant les 30 premiers jours de leur trop courte vie. À l’échelle mondiale, 59 millions de jeunes ne vont pas à l’école primaire. Près de 1 000 enfants meurent chaque jour en raison d’un manque d’accès à l’eau potable ou de mauvaises conditions d’hygiène.

Ces chiffres pourraient être déprimants, mais les femmes de la 25e équipe ne se laissent pas décourager. Elles savent que les filles et les femmes sont la clef pour atteindre les Objectifs de développement durable. En leur donnant les moyens de réussir, c’est aussi leur famille, leur communauté et le monde qui en bénéficient. Cette idée est à la base de l’engagement de la 25e équipe.

La 25e équipe est un exemple puissant de Canadiennes qui décident de s’impliquer directement à l’échelle mondiale globale  pour sauver la vie des vies de femmes et d’enfants.

Mots-clés populaires :