Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Journée mondiale pour un Internet plus sûr 2016 : Réflexion sur le pouvoir de l’Internet

Par: Tavleen Chahal, jeune blogueur invité

Tavleen Chahal a 18 ans, il est en première année d'université dans la grande région de Toronto. 

La Journée mondiale pour un Internet plus sûr se déroule le 9 février. 

Dans un environnement mondial numérique en constante évolution, il peut parfois être difficile de se déconnecter. La Journée mondiale pour un Internet plus sûr nous invite à réévaluer notre relation avec nos activités en ligne. Que ce soit pour faire défiler son fil Instagram ou lire le dernier article paru dans le Huffington Post, il semble que les gens de tous les âges ont une fixation sur tout ce qui est numérique. Plusieurs diront qu’avec les progrès technologiques actuels et à venir, nous vivrons un jour dans un monde entièrement branché et que nous devons donc nous y adapter. D’autres, comme moi, ne sont pas nécessairement favorables à ces changements, mais reconnaissent qu’ils sont inévitables. 

Les conséquences de l’Internet sur les jeunes et les enfants 

L’un des enjeux relatifs à la place qu’occupe l’Internet dans nos vies est ce que cela implique pour les jeunes et les enfants. J’ai personnellement constaté que les jeunes enfants savent se servir d’un iPad avant même de savoir faire des phrases et que, chaque année, pour leur anniversaire, ils reçoivent en cadeau les plus récents gadgets. Les enfants, après avoir été initiés très tôt à la technologie, en deviennent dépendants et finissent par manquer d’aptitudes interpersonnelles de base. Lors des deux derniers étés, j’ai pu observer cela en travaillant comme moniteur dans un camp. Les enfants ne savaient pas jouer aux cartes, ni aux jeux de société, ni à la tague. C’était effrayant de voir qu’ils ne savaient pas jouer chacun leur tour et qu’ils étaient dénués d’esprit sportif. Selon moi, l’utilisation d’Internet par les enfants devrait être surveillée pour qu’ils aient le temps de vivre leur vie d’enfant. 

La sécurité sur Internet

C’est formidable que les enfants aient accès à tous les précieux outils que leur offre Internet. Toutefois, les enfants et les parents doivent savoir que l’utilisation d’Internet comporte des risques. Les parents peuvent bloquer des sites Web et mettre des mots de passe sur leurs appareils, mais les enfants sont souvent capables de les découvrir. Ils ont facilement accès à YouTube, à Twitter, à Instagram, ou à des sites Web inappropriés, et peuvent nourrir leur imagination fertile en cherchant librement sur Internet. C’est là que la Convention relative aux droits des enfants des Nations Unies entre en jeu. Comme le stipule l’article 17, il incombe aux parents d’assurer la sécurité de leurs enfants lorsqu’ils naviguent en ligne. 
 
Comme les enfants d’aujourd’hui seront appelés à encadrer le monde numérique de demain, il est important qu’ils acquièrent dès maintenant des habiletés qui leur permettent d’utiliser Internet en toute sécurité. Ils mettront ces habiletés en pratique tout au long de leur vie. 
 

Note de la rédaction :

UNICEF Canada s’emploie au Canada à faire en sorte que les enfants jouissent de leurs droits comme prescrit dans la Convention relative aux droits de l’enfant. Cela inclut notamment le droit à la liberté d’expression et à la liberté d’information; le droit de rechercher, de recevoir et de répandre des informations et des idées de toute espèce, sans considération de frontières, sous une forme orale, écrite, imprimée ou artistique, ou par tout autre moyen du choix de l’enfant. Cela inclut également le droit de disposer de principes directeurs appropriés destinés à protéger l’enfant contre l’information et les matériels qui nuisent à son bien-être. Les parents peuvent apprendre à leurs enfants à naviguer en ligne en toute sécurité en discutant ouvertement avec eux, en favorisant les activités en ligne positives et en partageant des ressources comme celles offertes au http://habilomedias.ca/
 
De nombreux jeunes, particulièrement ceux et celles qui vivent dans des endroits isolés, voient en Internet l’outil le plus puissant dont ils disposent pour faire entendre leur voix. UNICEF Canada estime que, lorsqu’il est utilisé de façon appropriée, Internet peut et doit être exploité pour donner la parole aux jeunes sur les questions qui les concernent le plus. Tous les enfants ont le droit d’exprimer librement leur opinion et chaque enfant doit être entendu, où qu’il soit!
 
Région géographique :