Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’UNICEF réagit au violent tremblement de terre d’une magnitude de 7,8 en Équateur

Par UNICEF Canada et Michael Sandler, UNICEF États-Unis

Faire un don maintenant »

Selon les premiers rapports, le plus violent tremblement de terre à frapper l’Équateur depuis des décennies a été ressenti par plus de 15 millions de personnes. L’UNICEF a rapidement évalué les conséquences du séisme et procure maintenant des fournitures essentielles à la survie des enfants et des familles.

L’état d’urgence a été déclaré; le bilan s’élève à au moins 246 morts.

Un puissant séisme d’une magnitude de 7,8 sur l’échelle de Richter a frappé près de la côte centrale de l’Équateur, causant la mort d’au moins 246 personnes et des dommages jusqu’à Quito, la capitale nationale, située à quelque 100 kilomètres de l’épicentre. Le vice-président du pays, Jorge Glas, l’a qualifié de « plus violent tremblement de terre auquel nous avons fait face depuis des décennies ». Le gouvernement de l’Équateur a déclaré l’état d’urgence dans six provinces.


Photo courtesy of Pacific Disaster Center.

L’UNICEF apporte une aide essentielle à la survie en Équateur

Nous ne connaissons pas encore l’ampleur des pertes et des dommages, mais nous savons que les enfants sont les plus vulnérables lors d’une crise. Les premiers rapports font état de villages dévastés dans les régions côtières du nord-ouest et de bâtiments effondrés à Guayaquil.

UNICEF Équateur a rapidement évalué les besoins des enfants et des familles dont la vie est bouleversée par le séisme, et l’organisme distribue maintenant des fournitures essentielles à la survie, comme des trousses de purification de l’eau et des tentes. L’UNICEF a déjà livré 20 000 comprimés de purification de l’eau à Pedernales, la région la plus durement touchée par le tremblement de terre.

Vous pouvez soutenir les programmes de secours d’urgence de l’UNICEF dans le monde en faisant un don à notre fonds d’urgence et en passant le mot.

Nous soutenons également les interventions d’urgence du gouvernement de l’Équateur. L’UNICEF aura besoin d’un million de dollars pour répondre aux besoins immédiats des enfants dont la vie est bouleversée par le séisme.

L’UNICEF est un chef de file mondial dans les situations d’urgence

L’UNICEF intervient chaque année dans le cadre de plus de 250 situations d’urgence humanitaire à l’échelle mondiale, qu’il s’agisse d’ouragans, de tremblements de terre ou de conflits. Comptant plus de 11 000 employées et employés et 350 entrepôts dans le monde entier, l’UNICEF se tient prêt à procurer de la nourriture, de l’eau potable, des abris ainsi que des services de santé et de protection avant, pendant et après une crise. Apprenez-en plus sur le rôle de chef de file de l’UNICEF lors de crises humanitaires en cliquant ici.

L’UNICEF en Équateur

L’UNICEF est présent en Équateur depuis 1973 afin de promouvoir le bien-être des enfants et des jeunes du pays. L’organisme défend depuis plus de 40 ans leurs droits à une éducation de qualité, à une bonne santé, à une saine alimentation et à la protection dès leurs premiers instants de vie.

L’Équateur est sujet aux catastrophes naturelles, comme les inondations, les tremblements de terre, les éruptions volcaniques et les tsunamis, et l’UNICEF a consacré ses efforts à l’éducation relative aux risques de situations d’urgence et au renforcement des capacités stratégiques de préparation et d’intervention.

Photo d’archive d’enfants regroupés près de latrines construites avec l’aide de l’UNICEF dans la commune de La Cocha, dans la province de Cotopaxi. © UNICEF/UNI53956/Horner

Photo d’archive d’enfants regroupés près de latrines construites avec l’aide de l’UNICEF dans la commune de La Cocha, dans la province de Cotopaxi. © UNICEF/UNI53956/Horner

Photo d’archive d’enfants à Muisne, en Équateur. Musine est une ville côtière située à près de 20 kilomètres de l’épicentre du tremblement de terre qui a secoué l’Équateur le 16 avril 2016.
Banner image: Archival photo of children in Muisne, Ecuador. Muisne is a coastal town about 20 km from the epicenter of the earthquake that struck Ecuador on April 16, 2016. 

Catégories :
Mots-clés populaires :
Région géographique :