Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

La Libye en transition : Assurer le respect des droits de l’enfant et ceux des femmes

© UNICEF/NYHQ2011-0955/Ramoneda

Même si l’avenir de la Libye semble prometteur, la conjoncture pose de nombreux défis en ce qui a trait à la survie et au bien-être des enfants :

  • Une grande quantité d’armes est toujours entre les mains de civils.
  • Beaucoup d’écoles ont été détruites et celles qui restent sont surpeuplées, ou manquent de personnel enseignant ou de fournitures.
  • La plupart des enfants parmi les 85 000 déplacés qui vivent dans des camps ne vont toujours pas à l’école.
  • De nombreux enfants souffrent de stress post-traumatique, car ils ont été exposés à des scènes de violence et à la perte d’êtres chers.
  • Des enfants ont participé aux combats et certains continuent à faire partie de groupes armés, transportant souvent des armes.

Malgré ces obstacles, l’UNICEF a réussi à aider les enfants à survivre au conflit et à faire partie de la transition du pays. Nous avons fourni de l’eau potable à 500 000 enfants et familles partout au pays, nous avons distribué des vaccins et des trousses médicales d’urgence dès le début du conflit, nous avons offert du soutien psychologique aux enfants, et nous avons mis en place des programmes d’éducation pour sensibiliser la population aux dangers des mines. Nous avons également collaboré étroitement avec le ministère de l’Éducation afin de ramener les enfants sur les bancs de l’école et de restaurer le système d’éducation dans le but d’assurer à tous les jeunes une éducation de qualité.

L’UNICEF a de grands projets en Libye pour l’année à venir. Nous voulons reconstruire et moderniser les écoles, améliorer la formation du personnel enseignant, aider le ministère à mettre à niveau les normes d’apprentissage et le programme d’enseignement, en plus d’offrir un meilleur soutien psychosocial en milieu scolaire. Nous travaillerons de concert avec le gouvernement pour modifier les lois et les politiques de protection de l’enfant. Nous allons également promouvoir les droits de l’enfant en Libye, concevoir un programme national d’enseignement et de formation pour les travailleuses et travailleurs sociaux, en plus d’effectuer un suivi étroit des graves violations des droits de l’enfant.

Même si le retour de l’ordre public et le rétablissement des services s’effectuent lentement, l’UNICEF est fier d’être sur le terrain pour participer à la reconstruction, afin de faire en sorte qu’aucun enfant ne soit laissé-pour-compte dans la transition qu’entreprend le pays.