Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’équipe d’UNICEF Haïti se prépare pour Irma et se déploie sur la ligne de front

Voici un récit de première main par Cornelia Walther, la chef des communications d’UNICEF Haïti, qui nous raconte les préparatifs pris par les employés d'UNICEF à l'approche de l'ouragan. Afin de venir en aide aux enfants et familles touchés par l'ouragan Irma, cliquez ici

Je me réveille à la pluie battante. Irma se rapproche. Avec des vents de 298 km/h, Irma est l’ouragan le plus puissant jamais enregistré dans l’océan Atlantique.

Surpassant l’échelle de mesure existante allant de 1 à 5, l’ouragan Irma est beaucoup plus puissant que Matthew, un ouragan de catégorie 4 qui a dévasté les départements du Sud et de la Grand’Anse d’Haïti il y a à peine un an. Irma poursuit son parcours dans la région des Caraïbes, alors que de nombreux archipels et des millions d’enfants, de femmes et d’hommes se trouvent sur son chemin. Les personnes qui courent le plus grand risque sont les familles qui vivent dans des logements fragiles dans les îles les moins bien nanties. Elles font face à des conséquences potentiellement catastrophiques. Des millions de personnes ont été priées de se préparer, et certaines se réfugient dans des abris d’urgence. En écoutant la pluie qui tambourine au-dessus de ma tête, je pense à ces familles qui vivent dans des maisons de fortune qui tiennent à peine debout en temps normal. À quoi ressemblera leur vie dans 48 heures?

Port Salut, Haïti.
Port Salut, six mois après le passage de l'ouragan Matthew, octobre 2016.

Hier, l’UNICEF a commencé à déployer des équipes dans les régions les plus susceptibles d’être les plus durement touchées une fois que l’ouragan Irma atteindra la côte haïtienne. Leur expertise couvre les besoins essentiels des enfants : eau et assainissement, santé et alimentation, éducation et protection de l’enfant. Depuis le début de la semaine, des fournitures d’urgence ont été préalablement mises en place dans les régions à risque en collaboration avec le gouvernement et des partenaires de la société civile. Cela comprend les fournitures qui seront les plus nécessaires pendant l’intervention immédiate, alors que l’accès à de l’eau potable, à des abris et aux services sociaux de base sera limité.

une jeune fille participe à un camp d'été, août 2017
Cap Haïtien, août 2017 – une jeune fille au camp, dans la région du nord d'Haïti

Il est difficile d’imaginer qu’il y seulement trois semaines je visitais Cap Haïtien. Trois semaines qui paraissent maintenant bien lointaines. Je me demande si les écoles et les sourires que j’ai eu l’occasion de voir seront encore là lors de ma prochaine visite.

Rappel : en octobre 2017, l’ouragan Matthew a bouleversé la vie de 2,1 millions de personnes, dont 1,3 million d’enfants. Les interventions d’urgence de l’UNICEF, entreprises en étroite collaboration avec le gouvernement national et principalement axées sur l’eau, l’hygiène, l’éducation, la protection, l’alimentation et la santé, ont commencé immédiatement, alors qu’une lutte contre la propagation du choléra était menée en même temps. Ce travail se poursuit, tandis que les populations touchées reprennent le cours normal de leur vie. Les efforts au cours des onze derniers mois ont permis la réhabilitation de 75 écoles et le retour en classe de 25 000 élèves; ils ont permis à 400 000 personnes d’avoir accès à de l’eau potable; et ils ont procuré à 80 000 personnes un accès à des soins médicaux dans les régions touchées et dépourvues de centres de santé opérationnels.

Notre bureau est entré en mode d’urgence. Tous les efforts sont concentrés afin de nous assurer que les enfants recevront l’aide essentielle dont ils auront besoin après le passage de l’ouragan Irma. Restez à l’écoute.

Catégories :