Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Un plan d’action pour les enfants déracinés

Près de 50 millions d’enfants sont en déplacement. Environ 28 millions d’entre eux ont été forcés de fuir leur domicile en raison d’un conflit. Des millions d’autres sont devenus migrants dans l’espoir de trouver ailleurs une vie meilleure et plus sécuritaire. Beaucoup trop d’enfants sont exposés à des dangers mortels, à la rétention, aux privations et à la discrimination. La communauté internationale doit défendre ces enfants. Il est temps d’agir pour :

Children uprooted

Protéger les enfants déracinés contre l’exploitation et la violence

Les enfants réfugiés et migrants sont extrêmement exposés à la violence et aux mauvais traitements. Ils risquent de devenir la proie des passeurs et même d’être asservis par des trafiquants d’êtres humains.

L’UNICEF demande que davantage de voies sûres et légales soient établies afin de permettre aux enfants de migrer et de chercher refuge. La lutte contre le trafic d’êtres humains, le renforcement des systèmes de protection de l’enfant et un accès accru à l’information et à l’aide peuvent contribuer à protéger les enfants. Les enfants et les familles ne devraient jamais être renvoyés dans leur pays d’origine et être forcés de faire face à la persécution ou à des dangers qui menacent leur vie.

Children in detention

Mettre fin à la rétention d’enfants réfugiés et migrants en prenant d’autres mesures pratiques

La rétention nuit à la santé et au bien-être des enfants ainsi qu’à leur développement.

L’UNICEF demande que des mesures, y compris des foyers d’accueil, une vie autonome supervisée et d’autres modes de vie familiale ou communautaire, soient prises pour les enfants non accompagnés et pour ceux qui ont été séparés de leur famille. Les enfants ne devraient pas être retenus dans des établissements pour adultes.

keep families together

Garder les familles ensemble

Les enfants qui voyagent seuls ou qui ont été séparés de leur famille deviennent plus facilement des proies et sont plus exposés à la violence et aux mauvais traitements.

L’UNICEF demande des politiques plus strictes pour empêcher que des enfants soient séparés de leurs parents et d’autres membres de leur famille aux postes frontaliers, et que des procédures plus rapides soient mises en place afin de réunir les enfants avec leur famille dans les pays de destination.

children working

Permettre aux enfants déracinés de rester à l’école et les aider à rester en bonne santé

Après avoir fui leur domicile, de nombreux enfants réfugiés et migrants sont privés d’éducation, et beaucoup n’ont pas accès à des soins de santé ou à d’autres services essentiels.

L’UNICEF demande aux gouvernements, aux communautés et au secteur privé de multiplier les efforts collectifs afin de permettre aux enfants déracinés d’avoir accès à une éducation, à des services de santé, à un abri, à de la nourriture, à de l’eau et à des installations sanitaires. Le statut de migrant d’un enfant ne devrait jamais constituer un obstacle à son accès aux services de base.

UN027464_Med-Res.jpg

Faire pression pour s’attaquer aux causes du déracinement des enfants

Les conflits prolongés, la violence persistante et la pauvreté extrême poussent des millions d’enfants hors de chez eux.

L’UNICEF demande que davantage d’efforts soient déployés pour protéger les enfants des conflits et pour s’attaquer aux causes profondes de la violence et de la pauvreté, notamment en améliorant l’accès à l’éducation, en renforçant les systèmes de santé et de protection sociale, en élargissant les possibilités de revenu familial et d’emploi chez les jeunes, et en prônant la résolution de conflit pacifique et la tolérance.

L’UNICEF exhorte les gouvernements et l’Union européenne à appuyer et à adopter ce plan d’action.

L’UNICEF continue de répondre aux besoins des enfants en déplacement, retenus ou chercheurs d’asile en Europe. Cela comprend la prestation d’un vaste éventail de services pour 182 500 enfants réfugiés et migrants. L’organisme élargit également son programme méditerranéen à la Grèce et à l’Italie, en soutenant les efforts gouvernementaux visant à améliorer les services de protection de l’enfant et de réunification des familles.

Catégories :