Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Déclaration conjointe OCHA/PAM/UNICEF

2014-07-18

NEW YORK, 16 juillet 2014 - Nous nous félicitons de la résolution 2165 du Conseil de sécurité sur l'accès humanitaire en Syrie qui pourrait nous permettre d’apporter une aide vitale à 2,9 millions de personnes supplémentaires. Cette résolution représente un progrès majeur dans nos efforts pour apporter de l'aide aux Syriens dans le besoin.

Dans le cadre de notre réponse à la crise en Syrie, il est urgent pour nous, ainsi que pour les autres directeurs d'agences et d’ONG partenaires, de mettre en œuvre cette résolution de la meilleure manière possible.

Les équipes du PAM sont sur le terrain pour mettre en place immédiatement les mesures de contrôle prescrites par la résolution. L'UNICEF a déjà préparé des approvisionnements prêts à être envoyés par les premiers convois transfrontaliers prévus par la nouvelle résolution. Ils comportent notamment des couvertures, du matériel de purification de l'eau, des kits d'hygiène et des seringues.

Les enfants qui sont sans-abri  et qui ont faim ne savent pas ou ne se soucient pas de savoir s’ils sont dans une zone contrôlée par le gouvernement ou dans une zone contrôlée par l'opposition. Ils veulent juste pouvoir manger à leur faim et avoir un endroit sûr où habiter. En Syrie, près de 11 millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire immédiate. Nous devons faire tout notre possible pour les assister en apportant cette aide par les routes les plus directes, que cela nous mène à traverser des frontières ou des lignes de conflit. Cette résolution nous aidera à atteindre cet objectif.

Bien que cette résolution réponde à l’un des défis, beaucoup d'autres persistent. De larges régions de la Syrie sont des zones de guerre et il est donc très difficile d’acheminer de l'aide. Les procédures administratives sont très lourdes pour autoriser un convoi à voyager d'un endroit à l'autre. Cela coûte énormément d'argent d’aider autant de personnes, et la récolte de fonds est difficile.

Nous réitérons les appels du Secrétaire général et de la communauté des Nations Unies aux différentes parties du conflit, ainsi qu’à ceux qui peuvent les influencer, de permettre un accès humanitaire inconditionnel à toutes les personnes dans le besoin, sans discrimination, en utilisant toutes les voies d’accès disponibles.

Valerie Amos
Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et de Coordonnatrice des secours d’urgence

Ertharin Cousin
Directrice exécutive, Programme Alimentaire Mondial

Anthony Lake
Directeur exécutif UNICEF

-30-

À PROPOS DE L’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca