Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Des porte-paroles de l’UNICEF seront disponibles pour parler de la crise en République centrafricaine et du rôle du Canada

2014-02-12

Toronto, le 12 février 2014 – Les membres du Parlement débattront aujourd’hui du rôle du Canada relativement à la crise humanitaire qui sévit en République centrafricaine.

D’un bout à l’autre du pays, plus de 850 000 personnes, dont une majorité de femmes et d’enfants, ont été obligées de fuir leur domicile. Le nombre de personnes forcées de fuir augmente chaque jour, tandis que le conflit s’intensifie.

Actuellement, 2,3 millions d’enfants sont exposés au risque de violence et d’exploitation, y compris au recrutement par des groupes armées. La violence sexuelle à l’égard des filles est en hausse.

La crise qui sévit en République centrafricaine rend l’accès aux soins de santé essentiels presque impossible et a entraîné l’interruption des programmes de traitement pour les personnes souffrant de malnutrition. Les cas de rougeole sont en hausse partout dans le pays. En République centrafricaine, sept enfants d’âge primaire sur dix ont cessé d’aller à l’école.

Grâce aux fonds octroyés par le gouvernement du Canada en 2013, l’UNICEF a mené des interventions essentielles, comme des campagnes de vaccination ainsi que des programmes de dépistage et de traitement de la malnutrition. Sans une aide humanitaire supplémentaire et sans une sécurité et un accès accrus, l’UNICEF ne sera pas en mesure de venir en aide aux millions d’enfants dont la vie est bouleversée par le conflit, ni de leur apporter la protection et les soins indispensables dont ils ont besoin.

QUOI : Possibilités d’entrevues

QUI : Le président et chef de la direction d’UNICEF Canada, David Morley, et Souleymane Diabaté, le représentant national de l’UNICEF en République centrafricaine

QUAND : 12 et 13 février 2014

-30-

À PROPOS DE L’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca