Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’UNICEF condamne le viol d’une petite fille âgée de cinq ans à New Delhi, et demande instamment que des mesures soient prises pour renforcer la sécurité des filles

2013-04-24

Montréal, le 20 avril 2013 – Le viol, survenu à New Delhi, d’une petite fille âgée de cinq ans, qui lutte à l’heure actuelle pour sa vie, démontre une fois de plus la nécessité d’entreprendre une action urgente et concertée afin de s’assurer que les filles et les femmes en Inde se sentent et soient en sécurité dans les rues, à l’école, au travail et à la maison.

L’UNICEF tient à exprimer sa plus profonde compassion à la famille de la fillette ainsi que ses vœux de complet rétablissement.

Selon des données publiées récemment, plus de 30 000 crimes ont été perpétrés contre des enfants en Inde au cours de l’année 2011. Selon la même source, une victime de viol sur trois est un enfant. Plus de 7 200 cas de viols d’enfants, incluant des enfants en bas âge, sont signalés chaque année. L’UNICEF reconnaît qu’il pourrait y avoir beaucoup plus de cas, car ils ne sont pas tous rapportés, et constate également un manque de soins et de soutien essentiels.

À la suite d’un autre viol tragique survenu au mois de décembre dernier, le gouvernement a pris quelques mesures encourageantes, dont l’établissement du rapport Verma, qui a donné lieu à l’adoption d’une ordonnance pénale. Avant cela, à la fin de l’année 2012, le gouvernement avait aussi adopté la Loi sur la protection des enfants contre les délits sexuels, laquelle fournit un cadre de travail pour l’élaboration de mesures plus strictes afin de lutter contre ce type de crimes.

Ces mesures sont porteuses d’espoir pour les enfants, mais les lois ne sont pas suffisantes si elles ne sont pas mises en œuvre de manière efficace. Le viol abominable survenu cette semaine révèle de plus la nécessité d’améliorer les interventions des agentes et agents chargés de l’application de la loi.

En Inde, la vie quotidienne continue d’être marquée par des actes de violence perpétrés à l’encontre des femmes et des jeunes filles. L’acceptation généralisée de ces viols est inquiétante. Il faut en faire plus, et de façon urgente, pour changer les mentalités à l’égard des femmes et des filles, et mettre un terme à ces crimes violents. Les filles et les femmes doivent être valorisées, respectées et se sentir en sécurité, non seulement chez elle, mais aussi dans les lieux publics.

L’UNICEF se joint à ses nombreux partenaires en Inde pour exiger un changement et la mise en œuvre de mesures immédiates.

En collaboration avec l’équipe de cricket, les Daredevils de Delhi, et l’ambassadrice itinérante de l’organisme Priyanka Chopra, l’UNICEF a lancé le projet « Dare to Care » (Osez s’intéresser). Nous vous invitons à vous joindre à nous en visitant le www.d2c.in afin de partager vos idées et de plaider en faveur de l’autonomie des filles en Inde.

-30-

À PROPOS DE L'UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit! 

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca