Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’UNICEF déclare que la violence incessante perpétrée contre les enfants en République centrafricaine est un affront à l'humanité

2013-12-16

New York/Bangui, le 16 décembre 2013 - Alors que la violence se poursuit sans relâche en République centrafricaine, les meurtres horribles et les sévices infligés aux enfants sont un affront à l’humanité, a déclaré l’UNICEF aujourd’hui.

« Cela fait trop longtemps que la vie des enfants en République centrafricaine ne compte pas, et trop longtemps que l’on ne prend pas en compte leur vie dans cette crise qui a été oubliée », a affirmé Anthony Lake, le directeur général de l’UNICEF.

« Nous sommes devant les faits accomplis. Ce conflit cruel affecte désormais 2,3 millions d’enfants : des enfants sont tués parce qu'ils sont chrétiens ou musulmans; des enfants sont forcés de fuir leur foyer et de se cacher, terrorisés, pour éviter les combattants; des enfants sont les témoins d'actes horribles de violence; des enfants sont recrutés par des groupes armés, possiblement jusqu'à 6 000 d’entre eux. Ces attaques brutales perpétrées contre les enfants sont un affront à l'humanité », a ajouté Anthony Lake.

Plus d'un demi-million de personnes ont été déplacées jusqu'à présent en raison du conflit et, selon les derniers renseignements, en moyenne trois personnes par heure ont péri dans les combats au cours de la deuxième semaine de décembre uniquement. En dépit d’une situation sécuritaire instable, l’UNICEF continue de soutenir les services essentiels pour les familles déplacées dans les régions du pays où sévit le conflit, notamment à Bangui, Bossangoa et Kaga-Bandoro.

Jusqu'à présent cette année, l'UNICEF et ses partenaires ont vacciné plus de 480 000 enfants âgés de moins de cinq ans contre la rougeole. Plus de 47 000 personnes déplacées, pour la plupart à Bossangoa, ont reçu des couvertures, des bâches en plastique, des pains de savon et des jerrycans fournis par l'UNICEF. Environ 280 000 personnes ont maintenant accès à de l'eau potable. Dans le cadre des efforts menés pour atténuer les traumatismes subis par tant d’enfants, l'UNICEF continue également de soutenir la mise en place d’espaces sécuritaires pour que les enfants puissent participer aux activités d'éducation et de loisirs. Vendredi, l'UNICEF a transporté par avion jusqu’à Bangui, la capitale, 77 tonnes de fournitures diverses : couvertures, pains de savon, jerrycans, médicaments, produits de purification de l’eau, bâches en plastique, trousses de santé et trousses obstétriques. Au cours des 12 derniers mois, l'UNICEF a envoyé quatre autres avions-cargos remplis de fournitures essentielles destinées aux familles touchées par la guerre.
 
« Nous devons tous en faire davantage, mais c’est à ceux qui s’engagent dans la violence qu’incombe la responsabilité ultime de mettre fin à ce conflit cruel et douloureux. Il est impératif de protéger les écoles, les établissements de santé et les centres de transit, et ceux qui continuent à maltraiter les enfants doivent être tenus responsables de leurs actes », a déclaré Anthony Lake.

-30-

À PROPOS DE L’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca