Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’UNICEF demande la libération immédiate des écolières enlevées à Chibok, dans l’État de Borno, au Nigeria

2014-04-18

DAKAR / NEW YORK, le 15 avril 2014 – L’UNICEF condamne vigoureusement l'enlèvement d’une centaine d’écolières âgées de 12 à 17 ans alors qu’elles se trouvaient à leur établissement scolaire à Chibok, dans l’État de Borno, lundi soir. L’organisme demande leur libération immédiate et inconditionnelle.

L'UNICEF est profondément préoccupé par la persistance des attaques ayant comme cible des écoles au Nigeria. Tout récemment, au mois de février, des hommes armés non identifiés ont tué 53 enfants âgés de 13 à 17 ans dans le Federal Governement College à Buni Yadi, dans l’État de Yobe.

Ces actes d’une violence inouïe sont intolérables. Les attaques menées contre les écoles bafouent le droit des enfants à apprendre dans un environnement sécuritaire et compromettent leur avenir. Les enlèvements d’enfants, peu importe où ils surviennent, sont un crime, qui est sanctionné par le droit international. L'attaque de la nuit dernière contre l'école a eu lieu à Chibok, quelques heures après que plus de 70 personnes ont été tuées dans un attentat à la bombe à la gare routière du quartier Nyanyan, près d’Abuja, la capitale.

L’UNICEF exprime sa profonde solidarité à toutes les communautés touchées par ces actes horribles et, en ces moments difficiles, exprime sa solidarité avec les familles dont les enfants ont été enlevés. L'UNICEF demande que les efforts soient redoublés pour protéger tous les enfants, partout au Nigeria.

Le Gouvernement du Nigeria doit intervenir de toute urgence pour s'assurer que les enfants retrouvent leur famille sains et saufs, et qu'ils puissent poursuivre leurs études dans un environnement sans danger.

-30-

À PROPOS DE L’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca