Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’UNICEF multiplie ses interventions pour combattre l’épidémie de choléra en Haïti en distribuant des fournitures aux communautés et aux centres de santé

2010-10-25

SAINT-MARC, HAITI, le 25 octobre 2010 – En collaboration avec le ministère de la Santé, la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA) et des ONG partenaires, l’UNICEF s’emploie à élargir sa capacité d’intervention pour faire face à l’épidémie de choléra qui sévit dans l’Artibonite, un département d’Haïti, au nord de Port-au-Prince.

« Nous sommes prêts à intervenir grâce aux fournitures dont nous disposions déjà dans la région », a déclaré monsieur Frank Kashando, coordonnateur sur le terrain pour l’UNICEF dans le département d’Artibonite. « Cependant, la rapidité avec laquelle se propage cette épidémie nous oblige à augmenter nos ressources actuelles pour être en mesure de répondre adéquatement aux besoins et de fournir l’aide appropriée aux communautés et à nos partenaires sur le terrain. »

Monsieur Kashando a expliqué que l’UNICEF déployait tous ses efforts pour aider les communautés où sévit déjà l’épidémie et distribuait aussi des fournitures, comme du savon, des comprimés de purification de l’eau et des trousses de produits d’hygiène pour empêcher l’épidémie de se propager. L’UNICEF diffuse également de l’information pour sensibiliser les communautés à adopter de bonnes pratiques d’hygiène, comme se laver les mains avec du savon avant de manipuler la nourriture ou après avoir utilisé les latrines.

En plus des fournitures déjà sur place avant l’épidémie, l’UNICEF a distribué à ses partenaires de l’initiative WASH (eau, assainissement, hygiène) de la région d’Artibonite 2 500 trousses de produits d’hygiène pour adulte, 50 000 comprimés de purification de l’eau, 2 500 jerricans souples et 360 000 sachets de sels de réhydratation orale. L’UNICEF a également mis à la disposition de ses partenaires deux trousses pour le traitement de la diarrhée contenant les médicaments nécessaires pour traiter 100 cas sévères et 400 cas modérés de choléra.

À Port-au-Prince, l’UNICEF a fourni 15 citernes souples pour l’eau de 5 000 litres chacune à la Croix-Rouge espagnole, 500 kilos de chlore granuleux à la DINEPA pour la désinfection des conduites principales de distribution d’eau, 19 200 pains de savon et 300 000 comprimés de purification de l’eau. La DINEPA et les partenaires présents à Port-au-Prince mettent en place des programmes de préparation aux situations d’urgence, notamment des programmes de désinfection par chloration de tous les systèmes d’approvisionnement en eau et de promotion de l’hygiène.

En collaboration avec d’autres organismes des Nations Unies et ses partenaires Action Contre la Faim (ACF), l’Agence d’Aide à la Coopération Technique Et au Développement (ACTED) et Zanmi Lasante, l’UNICEF soutient le ministère de la Santé et la DINEPA en distribuant des fournitures médicales et d’assainissement, notamment des produits chimiques pour la purification de l’eau, des antibiotiques et des sachets de sels de réhydratation orale. L’élaboration de programmes logistiques est en cours pour assurer la distribution de fournitures additionnelles.

Dimanche, à la demande du ministère de la Santé, l’UNICEF a poursuivi l’évaluation de la capacité des centres de santé en se rendant dans les communautés de Verette et des Gonaïves, au nord de Saint-Marc. Ces évaluations, et la distribution des fournitures qui suivra, permettront aux hôpitaux et aux centres de santé de répondre plus efficacement aux besoins d’un nombre croissant de patients, en mettant en place des centres de traitement capables d’isoler les patients infectés par le choléra et ainsi éviter la propagation de la maladie.

L’intervention de l’UNICEF a suivi la confirmation, plus tôt cette semaine, que les cas de diarrhée aqueuse aiguë signalés dans cette région des Caraïbes étaient en fait des cas de choléra. La grande majorité des cas est concentrée dans la région d’Artibonite, mais l’existence de nouveaux cas a été confirmée à proximité de Port-au-Prince.

 -30-

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF est le chef de file mondial des organismes humanitaires et des agences de développement axés sur l’aide à l’enfance. Grâce à des programmes novateurs ainsi qu’à la promotion et la défense des droits de l’enfant, nous protégeons ces droits et sauvons la vie d’enfants dans pratiquement chaque pays. Notre portée mondiale, notre influence sans égale sur les décideurs et nos divers partenariats nous permettent de contribuer largement à façonner un monde digne des enfants. Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine, religion ou opinion politique. Pour obtenir davantage de renseignements sur l’UNICEF, veuillez visiter notre site Web au www.unicef.ca.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca