Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’UNICEF se mobilise afin de venir en aide aux enfants et aux familles dont la vie a été bouleversée par le typhon Hagupit

2014-12-08

MANILLE/NEW YORK, le 8 décembre 2014 – Alors que le typhon Hagupit fait des ravages aux Philippines, l’UNICEF agit rapidement afin de soutenir les opérations d’intervention du gouvernement philippin menées dans le cadre de la situation d’urgence, en procurant des fournitures et des services essentiels à la survie des enfants et des femmes qui se trouvent dans les régions les plus durement touchées par les vents cycloniques et les fortes pluies.

Les dernières estimations du gouvernement indiquent que la vie de plus d’un million de personnes a été bouleversée, dont celle de plus de 400 000 enfants. Beaucoup d’entre eux se trouvent dans les centres d’évacuation.

Le typhon Hagupit poursuit sa trajectoire, accompagné de vents destructeurs, de pluies abondantes et de violentes crues causant des glissements de terrain. Nous ignorons encore l’ampleur des dommages.

« L’ordre d’évacuation rapide du gouvernement a permis d’éviter de nombreuses blessures et de sauver des vies, mais Hagupit constitue toujours une grande menace. Des dizaines de milliers d’enfants et leur mère ont besoin d’une aide d’urgence. L’UNICEF et ses partenaires s’emploient sans relâche à relever de nombreux défis », a déclaré madame Lotta Sylwander, la représentante de l’UNICEF aux Philippines.

Le bureau de l’UNICEF, établi à Tacloban après le passage du super typhon Haiyan, a mis en place son plan d’intervention d’urgence la semaine dernière. Les 54 membres de son personnel se tiennent prêts à être déployés dans les régions touchées, afin d’entreprendre des évaluations d’experts et de s’employer, avec le gouvernement et des partenaires, à venir en aide aux personnes évacuées. Ils déchargent actuellement des camions afin de positionner des fournitures et du matériel essentiels ayant été expédiés depuis des entrepôts régionaux vers les zones touchées de la province du Samar, et même plus loin.

Le manque de bonnes conditions d’hygiène et la présence d’eau contaminée représentent une menace directe pour la santé des enfants. La restauration des sources d’eau existantes sera une priorité absolue dans les jours critiques suivant le passage de la tempête. L’UNICEF dispose de fournitures préalablement mises en place dans des entrepôts situés à Tacloban, à Manille et à Cotabato, y compris des trousses de purification de l’eau, des trousses de produits d’hygiène, des pompes à eau, des génératrices, et des unités de traitement et de conservation de l’eau.

Les autres fournitures d’urgence comprennent des fournitures médicales, des aliments thérapeutiques pour lutter contre la malnutrition, des sachets de sels de réhydratation orale et des bâches en quantités suffisantes pour au moins 12 000 familles.

Le typhon Hagupit a touché terre à peine treize mois après le passage du super typhon Haiyan, qui a dévasté des régions des Visayas orientales. L’UNICEF concentrera ses efforts à aider les enfants à surmonter les conséquences de l’anxiété et de la peur extrême, en leur procurant, entre autres, une aide psychosociale.

Des tentes-écoles ainsi que des fournitures scolaires seront également fournies pour que les enfants qui ont dû évacuer leur domicile, ou dont l’école a été fermée ou endommagée par la tempête, puissent poursuivre leur apprentissage.

« Jusqu’à présent, le typhon s’est avéré fort heureusement moins dévastateur qu’Haiyan, mais il y a encore près d’un million de personnes qui ont été évacuées de leur domicile : beaucoup d’entre eux se relèvent à peine du passage d’Haiyan. Ces personnes ont fait d’énormes progrès pour rebâtir leur vie au cours des douze derniers mois et elles ont besoin de notre aide pour s’assurer que ces progrès durement acquis ne seront pas annihilés par cette nouvelle catastrophe », a affirmé madame Sylwander.

Le B-Roll et des photos de Tacloban peuvent être téléchargés au http://uni.cf/1G3whKu.

-30-

Veuillez consulter le site Web, de même que les pages Facebook et Twitter d’UNICEF Philippines.

À PROPOS DE L’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca