Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

La directrice générale de l’UNICEF se rend au Zimbabwe

2009-01-20

HARARE, le 17 janvier 2009 – La directrice générale de l’UNICEF, madame Ann M. Veneman, a annoncé aujourd’hui que les Nations Unies mettraient à la disposition du secteur de la santé du Zimbabwe un montant de cinq millions de dollars afin d’aider le pays à faire face à l’épidémie de choléra et aux conséquences de l’effondrement des services sociaux.

« L’épidémie de choléra n’est que la pointe de l’iceberg, » a déclaré madame Ann M. Veneman, la première directrice d’un organisme des Nations Unies à visiter le pays en trois ans. « L'économie du pays s'effondre, avec un taux d'inflation de 231 million de pour cent, le plus élevé du monde. Plus de la moitié de la population reçoit une aide alimentaire. Les centres de santé ont fermé et lorsque l'école reprendra, rien ne garantit qu'il y aura assez d'enseignantes et d’enseignants. »

Madame Ann M. Veneman s’est entretenue avec le président Mugabe et les principaux intervenants. Les discussions ont fait ressortir les conséquences humanitaires de la crise pour les femmes et les enfants.

La directrice générale a visité une clinique de traitement du choléra et un centre de soins faisant partie d’un programme soutenu par l’UNICEF, qui vient en aide à 250 000 enfants orphelins et vulnérables.

L’UNICEF et ses partenaires ont répondu à l’urgence en distribuant des fournitures essentielles dans les centres de traitement du choléra. Au cours des quatre prochains mois, l’UNICEF soutiendra le forage d’une centaine de puits dans les régions qui ont besoin d’eau. L’organisme d’aide à l’enfance fournit également 70 pour cent des médicaments de base du pays.

« Plus que jamais auparavant, tous les intervenants concernées doivent placer les enfants au premier plan de leur programme de travail, » a ajouté madame Ann. M. Veneman.

Pour de plus amples renseignements sur la situation de crise au Zimbabwe ou pour faire un don, cliquez ici.

À propos de l’UNICEF

L'UNICEF est à pied d'œuvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient des programmes de santé et de nutrition pour les enfants ainsi que des programmes d’approvisionnement en eau potable et d'assainissement, dispense une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et protège les enfants contre la violence, l'exploitation et le sida. L'UNICEF est entièrement tributaire des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Shantha Bloemen, UNICEF Johannesburg, cell. : +27 79495 5938, sbloemen@unicef.org

Tsitsi Singizi, agente, communications, UNICEF Zimbabwe, tél. : 263-91 2 943 915, tsingizi@unicef.org

Patrick McCormick, UNICEF New York, tél. : +1 212 326 7426, pmccormick@unicef.org

Sarah Houde, UNICEF Québec, tél. : 514 288-5134 poste 8424, cell. : 514 574-9668,
shoude@unicef.ca

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca