Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Le directeur général de l’UNICEF présente ses condoléances à la population du Japon et offre son soutien aux survivants et survivantes de la tragédie

2011-03-13

Des équipes de sauveteurs sont sur le terrain pour venir en aide aux survivants et aux survivantes, dans ce cas-ci à l’aéroport de Shendai, dans la ville du même nom, située dans la préfecture de Miagy, au Japon. L’aéroport a été endommagé par le tsunami engendré par le tremblement de terre survenu le 11 mars dernier.

Montréal, le 14 mars 2011 – Le directeur général de l’UNICEF, monsieur Anthony Lake, a publié aujourd’hui un communiqué dans lequel il exprime la profonde préoccupation de l’organisme et offre son soutien à la population du Japon à la suite de la catastrophe dévastatrice qui a frappé le pays il y a quelques jours.

« Tandis que la communauté internationale se mobilise pour soutenir les personnes dont la vie a été bouleversée par la catastrophe, à l'UNICEF, nous souhaitons exprimer nos condoléances les plus sincères à la population du Japon à la suite des pertes tragiques en vies humaines qu'ont engendrées le tremblement de terre dévastateur et le tsunami qui a suivi. Cette double catastrophe a stupéfait et endeuillé le pays ainsi que la communauté internationale. Les conséquences du séisme ont créé de nouveaux dangers qui continuent d'être pour nous tous une source de graves préoccupations. »

Il ajoute : « Comme dans toutes les situations d'urgence d'une telle ampleur, les enfants sont les plus vulnérables. En étroite collaboration avec le Comité japonais pour l'UNICEF, nous avons offert notre soutien pour protéger les enfants qui sont touchés par cette catastrophe et fournir des services essentiels à leur survie dans les prochains jours. »

Un soutien exceptionnel

Des enfants et leur mère s’amusent dans un centre d’évacuation d’urgence pour les personnes touchées par le tremblement de terre et le tsunami, dans la ville de Koriyama, située dans la préfecture de Fukushima, au Japon.

Monsieur Lake s’est rendu au Japon au mois de mai dernier, moins de deux semaines après son entrée en fonction à titre de directeur général de l’UNICEF, afin de participer à un événement de promotion et de défense des droits de l’enfant qui se déroulait à l’Université des Nations Unies, à Tokyo. Lors de cette visite, il a rencontré son Altesse Impériale le prince héritier Naruhito, de hauts fonctionnaires du gouvernement, des représentants de l’Association parlementaire de l’UNICEF et du Comité japonais pour l’UNICEF, des ambassadeurs itinérants japonais, ainsi que des enfants.

Au cours de l’allocution qu’il a prononcée au Japon, monsieur Lake a remercié le gouvernement et la population du Japon pour leur soutien exceptionnel envers les programmes de l’UNICEF en faveur des enfants. Le Japon est l’une des principales sources de soutien de l’UNICEF, tant publique que privée.

« Le gouvernement japonais et le peuple japonais ont toujours fermement soutenu le travail de l'UNICEF dont la mission consiste à améliorer la vie des enfants vulnérables, » a déclaré monsieur Lake au mois de mai dernier. « Le rôle de chef de file du Japon quant à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement a également été, et continuera à être, très important. »

« Nous sommes prêts à aider »

Une fillette et ses parents attendent pour obtenir de l’eau dans un centre d’évacuation d’urgence pour les personnes touchées par le tremblement de terre, dans la préfecture de Fukushima, au Japon.

Dans son communiqué, monsieur Lake réitère la reconnaissance de l’UNICEF en ce qui concerne l’aide que le Japon a toujours fournie aux enfants et aux familles vulnérables, et il ajoute que l’organisme est prêt à faire tout ce qui est en son pouvoir pour venir en aide à toutes les personnes qui sont aujourd’hui en danger au Japon.

« Nos pensées et nos prières accompagnent la population du Japon, l'un des pays les plus généreux du monde, a déclaré monsieur Lake. Nous sommes prêts à l'aider, comme il l'a fait pour tant d'autres pays lorsqu’ils en avaient grand besoin. »

Fondé en 1955, le Comité du Japon pour l’UNICEF est devenu un chef de file en matière de promotion et de défense des droits de l’enfant au Japon et dans le monde entier. L’UNICEF dispose également d’un bureau à Tokyo qui assure la coordination des activités de promotion et de communication avec les responsables gouvernementaux de l’élaboration des politiques.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca