Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L'UNICEF demande 2,2 milliards de dollars US pour venir en aide à 59 millions d'enfants se trouvant au cœur d’une situation d'urgence

2014-02-21

Le plus important appel d’urgence jamais lancé; près de 40 pour cent pour la Syrie et les alentours

TORONTO/GENÈVE, le 21 février 2014 – L’UNICEF a demandé aujourd'hui près de 2,2 milliards de dollars US pour apporter une aide humanitaire essentielle à 85 millions de personnes, dont 59 millions d'enfants, en 2014. Ces personnes vivent dans 50 pays où sévit un conflit, ou ayant été frappés par des catastrophes naturelles et d’autres situations d'urgence complexes.

Le rapport 2014 de l’UNICEF Action humanitaire pour les enfants met en évidence les défis quotidiens auxquels sont confrontés les enfants vivant au cœur de crises humanitaires, le soutien nécessaire pour les aider à survivre et à s'épanouir, ainsi que les résultats qu’il est possible d’obtenir même dans les circonstances les plus difficiles.

« En République centrafricaine, 2,3 millions d’enfants ont besoin de protection. Ceux-ci sont la cible directe de violentes attaques, sont recrutés dans des groupes armés, subissent de la violence sexuelle, ou sont décapités. Ces enfants comptent sur nous. Nous devons faire tout ce que nous pouvons en collaboration avec les gouvernements nationaux, la société civile et les agences d’aide humanitaire afin d’apporter une aide essentielle à la survie des enfants qui en ont le plus besoin, même s’ils se trouvent dans les régions les plus difficiles d’accès du monde », a affirmé monsieur David Morley, le président et chef de la direction d’UNICEF Canada.

« Les enfants sont toujours les plus vulnérables lors de situations d'urgence. Ils risquent grandement de souffrir en raison de la violence et de la maladie, et ils risquent aussi d’être exploités et négligés. Lorsque le soutien est disponible, nous pouvons améliorer leur vie. Avec ses partenaires, l'UNICEF s'efforce de répondre à toute une série de crises humanitaires, y compris la malnutrition qui sévit au Sahel, le manque d'eau potable et d'assainissement adéquat au Yémen, le choléra en Haïti, la recrudescence des attaques contre les enfants en Afghanistan et la sécheresse en Angola », a déclaré monsieur Ted Chaiban, le directeur des programmes d'urgence de l’UNICEF.

En ce qui concerne la Syrie et la sous-région, l'UNICEF lance un appel de 835 millions de dollars US pour apporter une aide indispensable relativement à la vaccination, à l'eau et l'assainissement, à l'éducation et à la protection. Il importe également de soutenir le développement de la cohésion sociale et le renforcement de la paix, qui sont nécessaires pour construire un avenir prometteur.

Les fonds recueillis par l'appel aideront également l'UNICEF à renforcer, avec ses partenaires, la capacité des communautés à faire face aux conséquences des conflits ou des catastrophes naturelles, en permettant de consolider les systèmes nationaux de préparation et le développement de la résilience des communautés et de leurs enfants.

Les contributions à l’appel lancé en 2014 par l'UNICEF lui permettront de poursuivre les activités menées en 2013, une année au cours de laquelle les résultats suivants ont d’ailleurs été obtenus :

  • 24,5 millions d'enfants ont été vaccinés contre la rougeole;
  • Près de 20 millions de personnes ont obtenu un accès à de l’eau potable qu’elles peuvent boire, utiliser pour faire la cuisine ou se laver;
  • 2,7 millions d'enfants ont obtenu un accès à une éducation formelle ou non formelle de meilleure qualité;
  • 1,9 million d'enfants ont été traités contre la malnutrition aiguë sévère; et
  • 935 000 enfants ont obtenu un soutien psychologique.

Cependant, en raison du manque de financement dans certains pays, par exemple l'Angola, l’Érythrée, le Lesotho et Madagascar, ainsi qu’en raison de restrictions relativement à l’accès humanitaire, à l'insécurité et à un environnement dans lequel il est difficile de mener des interventions, de nombreux besoins n’ont pas pu être satisfaits.

L’UNICEF s’efforce d’obtenir des ressources qui ne sont pas affectées à des programmes ou à crises spécifiques. Ces ressources permettent en effet à l’organisme de répondre aux situations d'urgence pour lesquelles les fonds manquent ou dans les régions où les besoins sont les plus grands; d’innover pour apporter des solutions à des situations complexes; et d'intégrer les programmes de redressement rapide après des crises de vaste ampleur, qui touchent souvent plusieurs pays simultanément.

-30-

L'appel du rapport 2014 Action humanitaire pour les enfants et les informations relatives aux pays y figurant peuvent être consultés au www.unicef.org/appeals (en anglais).

Notes aux rédacteurs et rédactrices en chef

Les 50 pays et régions figurant dans l’appel du rapport 2014 Action humanitaire pour les enfants sont mis en évidence en raison de l'ampleur des crises qu’ils subissent, de l'aide d’urgence à apporter pour atténuer les conséquences sur les enfants et les femmes, de la complexité de l’intervention à mettre sur pied, et des capacités nécessaires pour intervenir.

À PROPOS DE L’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca