Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Réflexion sur l’Action de grâces - Nigel Fisher, UNICEF Canada

2009-10-08

Tous les ans, à l’Action de grâces, comme la plupart d’entre vous, je prends un moment pour me réunir avec ma famille et mes amis afin d’exprimer toute ma reconnaissance à l’égard de la santé, de la chance et du bonheur qui me sont offerts. Cette année, à la suite des catastrophes qui se sont suivies de près, dévastant la vie d’un si grand nombre d’enfants et de familles, j’éprouve également de la gratitude pour ce que nous tenons pour acquis; des éléments aussi simples qu’un toit, de la nourriture en quantité suffisante, de l’eau courante et la santé prennent une nouvelle signification.

En cette Action de grâces, je remercie également la population canadienne qui a répondu généreusement et rapidement à notre appel afin de lutter contre la menace des catastrophes naturelles. Cette générosité permet de changer les choses.

Présent sur le terrain, l’UNICEF fournit des secours d’urgence d’un bout à l’autre de l’Asie-Pacifique : aux Philippines, où la population souffre toujours non pas du passage d’un, mais de deux typhons qui se sont abattus sur le pays; au Vietnam, au Laos et au Cambodge, où les gens sont touchés par les inondations et les glissements de terrain causés par les pluies diluviennes engendrées par le typhon Ketsana; aux Samoa et aux Tonga, où la population lutte pour se remettre du tsunami qui a déferlé sur la région; à Sumatra-Ouest, en Indonésie, où des villages éloignées demeurent encore isolés et la ville de Padang, touchée par les conséquences du tremblement de terre du 30 septembre; et au sud de l’Inde où les inondations ont affecté des millions de personnes.

Vos dons contribuent à rendre possible le travail que nous effectuons.

Des enfants retournent à l’école, des familles ont accès à de l’eau potable, des hôpitaux disposent des fournitures dont elles ont besoin pour porter une assistance médicale et des enfants séparés de leur famille ou rendus orphelins sont protégés. Toutes ces réalisations et d’autres encore demeurent possibles parce que de nombreux bienfaiteurs et bienfaitrices ont fait preuve d’une grande générosité.

Lorsque ces catastrophes naturelles ne feront plus la une des journaux, et même longtemps après, le travail de l’UNICEF continuera. Présent sur le terrain, l’organisme permettra à des millions de familles et d’enfants touchés par ces catastrophes de retrouver un sens à la normalité.

Il y a tant de choses pour lesquels nous pouvons exprimer toute notre gratitude. Si vous n’avez pas encore effectué de don pour venir en aide aux millions de personnes touchées par ces catastrophes, s’il vous plaît, considérez en faire un. Votre don permettra de changer les choses!

Je vous remercie de votre générosité.

Je vous prie d’agréer mes salutations distinguées.

Le président et chef de la direction,
Nigel Fisher

Dons
Pour soutenir les efforts de secours d’urgence déployés par l’UNICEF pour les enfants touchées par des urgences, veuillez faire un don au Fonds d’urgence général au www.unicef.ca ou nous téléphoner au 1 800 567-4483. UNICEF Canada recueille des fonds selon les besoins des pays en situation d’urgence. Lorsque le total des dons recueillis excède le montant requis pour répondre à ces besoins, les fonds supplémentaires sont alloués aux autres programmes d’urgence de l’UNICEF, là où les besoins sont les plus grands.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca