Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

Un séisme d’une magnitude de 7,8 a frappe le Népal.

Nepal Emergency

Assurons-nous de pouvoir venir en aide
aux enfants lorsqu’ils en ont le plus besoin.Faites un don dès aujourd’hui »

Un deuxième séisme frappe le Népal. Les enfants sont au cœur d’une situation de crise.

Deux tremblements de terre, qui sont survenus en seulement deux semaines, ont endommagé des bâtiments, détruit des routes et des infrastructures, et ont déchiré des familles. Votre contribution permettra à l’UNICEF de répondre aux besoins des enfants et des familles dont la vie est bouleversée par les séismes qui ont frappé Katmandou, la capitale, et la région environnante.

Rose Foley, UNICEF Népal

« Nous avons plongé sous les tables dans le bâtiment de l’UNICEF qui tremblait de partout. La secousse semblait aller en empirant. Nous sommes sortis nous mettre en sécurité le plus vite possible. Assise à l’air libre, les répliques sismiques me donnaient l’impression d’être à bord d’un bateau sur une mer houleuse. Nous pensons à tous les enfants au Népal qui ont déjà subi tant de choses. Nous nous inquiétons terriblement des conséquences que ce nouveau séisme pourrait avoir pour ces enfants déjà très vulnérables. Depuis le tremblement de terre du 25 avril, 1,7 million d’enfants ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence, dont de l’eau potable, des abris et des produits d’hygiène. L’UNICEF a travaillé jour et nuit pour apporter une aide essentielle à leur survie depuis que le premier séisme s’est produit, y compris la distribution de tentes, d’eau potable, de trousses de produits d’hygiène, de fournitures médicales, en plus d’offrir des consultations primordiales pour aider les enfants à guérir les traumatismes engendrés par ce qu’ils ont vécu. Nous avons des équipes sur le terrain dans chaque district touché. Notre objectif consiste maintenant à déterminer les répercussions que ce nouveau tremblement de terre pourrait avoir sur les enfants, tant en ce qui concerne leurs besoins humanitaires immédiats que les conséquences émotionnelles dévastatrices qui pourraient résulter de ce nouveau choc. L’UNICEF fera tout son possible pour assurer la sécurité des enfants. »

Kent page, membre du personnel de l’UNICEF

« Peu de temps avant, j’étais avec Reuters Television en train de filmer l’inspection des dommages causés à un bâtiment scolaire afin d’en évaluer la sécurité avant la réouverture des écoles, qui est prévue le 15 mai. Nous nous trouvions à l’intérieur lorsque le tremblement de terre s’est produit; c’était effrayant. Nous nous sommes tous précipités en bas, puis dans la cour, croyant que l’édifice allait s’effondrer, mais les fortes secousses ont continué pendant un certain temps, puis ont cessé. Nous sommes tous sains et saufs, sous le choc, mais saufs. Reuters a tout filmé, et j’ai fait deux entrevues avec eux immédiatement après la mise en boîte. Ce n’est pas encore terminé ici. Merci de tout le soutien apporté aux enfants du Népal. »

L’UNICEF est déjà sur le terrain et procure des fournitures essentielles; votre don sera donc utilisé directement là où les besoins sont les plus grands. FAITES UN DON MAINTENANT et la valeur de votre don sera DOUBLÉE grâce à la générosité du gouvernement du Canada*.

Soyez assuré que l’UNICEF est sur le terrain et sait quelles mesures mettre en œuvre dans une telle situation. Nous sommes présents au Népal depuis 50 ans et notre savoir-faire contribue à sauver des vies.

Nepal infograph

Un deuxième séisme frappe le Népal.