Faire un don : fonds d’urgence pour le séisme en Haïti | UNICEF Canada Skip to main content

La situation à Haïti :

Le 14 août, un violent séisme de magnitude 7,2 a secoué le sud d’Haïti. Des milliers de bâtiments se sont effondrés, dont des maisons, des commerces, des écoles, des hôpitaux et des églises. Plus de 1900 personnes ont été tuées, plus de 9900 blessées et environ 1,2 million de personnes, dont 540 000 enfants, ont été touchées par le tremblement de terre. On s’attend à ce que ces chiffres continuent d’augmenter considérablement alors que les opérations de recherche et de sauvetage se poursuivent.

Les hôpitaux sont complètement débordés. Certains ont été endommagés par le tremblement de terre, tandis que les autres n’ont tout simplement pas les fournitures médicales et la capacité de traiter l’afflux alarmant de blessés.

Et comme si cela ne suffisait pas, la tempête tropicale Grace a provoqué de nombreuses inondations dans les zones touchées, ce qui nuit considérablement aux opérations de sauvetage et de secours.

La situation en Haïti est grave. Nous devons réagir immédiatement.

AGISSEZ DÈS MAINTENANT POUR AIDER LES ENFANTS ET LEUR FAMILLE EN HAÏTI

« Les hôpitaux sont pleins à craquer; ils ne peuvent admettre de nouveaux patients. Il y a tellement de blessés. Nous savons qu’il y a encore des gens coincés sous les décombres, et les hôpitaux sont à court de médicaments et de fournitures médicales. »

Jean Guerson Alexandre, spécialiste de la protection de l’enfance à UNICEF Haïti

Quel est le degré d’urgence de la situation humanitaire en Haïti?

Bien avant le tremblement de terre, Haïti se trouvait déjà dans une situation humanitaire des plus précaires : au moins 4,4 millions de personnes avaient besoin d’aide humanitaire. Haïti est aux prises avec des crises sur de multiples fronts, ce qui inclut l’instabilité politique, la recrudescence de la violence, de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition, sans oublier la pandémie de COVID-19. 

Tout cela ne fait que compliquer davantage nos efforts d’aide humanitaire. Il nous est difficile d’atteindre certaines zones touchées en raison de l’obstruction des routes et des inquiétudes du point de vue de la sécurité. De plus, le déplacement de milliers de personnes favorise la flambée des cas de COVID-19, ce qui pourrait possiblement mettre à terre un système de santé déjà surchargé. Pour l’instant, Haïti n’a reçu que 500 000 doses du vaccin contre la COVID-19, une quantité tout à fait insuffisante.

En raison du tremblement de terre, la population d’Haïti, déjà vulnérable, doit faire face à une autre crise. De nouveaux besoins humanitaires viennent s’ajouter à tous ceux résultant des autres urgences survenues simultanément.

Nous avons un urgent besoin de votre aide pour répondre à cette situation humanitaire aussi grave que complexe. Veuillez faire dès aujourd’hui un don au fonds d’urgence pour le séisme en Haïti.

De quelle manière mon don aidera-t-il les enfants haïtiens?

L’UNICEF dispose d’un bureau dans le sud, avec du personnel et des fournitures d’urgence entreposées ; nous sommes donc bien placés pour venir en aide aux enfants et à leur famille touchés par le tremblement de terre. Nous avons déjà envoyé des trousses médicales aux hôpitaux de Les Cayes et Jérémie destinées à aider 30 000 personnes. D’autres trousses sont en route.

Malgré les risques à la sécurité en raison de la violence et les défis logistiques causés par les infrastructures endommagées et la pandémie de COVID-19, l’UNICEF a bien l’intention de continuer à apporter de l’aide essentielle à la survie des enfants touchés par le tremblement de terre haïtien.

Votre don aidera à :

  • Offrir un abri et de l’eau potable aux enfants et à leur famille ayant perdu leur maison en raison du tremblement de terre
  • Envoyer des fournitures médicales indispensables aux hôpitaux, ce qui comprend de l’équipement d’assainissement afin de prévenir la propagation de la COVID-19 parmi les personnes déplacées
  • Protéger les enfants qui ont été séparés de leur famille au milieu du chaos causé par le tremblement de terre

« Maintenant et dans les jours à venir, l’UNICEF restera sur le terrain en collaboration avec le gouvernement et nos partenaires pour atteindre les enfants et les familles vulnérables. »

Henrietta H. Fore, directrice générale de l’UNICEF 

FAITES UN DON MAINTENANT AU FONDS D’URGENCE POUR HAÏTI