Indice canadien de bien-être chez les enfants et les jeunes | Une jeunesse Skip to main content

Qu’est-ce que l’Indice canadien de bien-être chez les enfants et les jeunes?

L’Indice canadien de bien-être chez les enfants et les jeunes servira de cadre pour évaluer les progrès de notre pays relativement au bien-être chez les enfants et les jeunes. Cela comprend la réalisation des droits de l’enfant et l’atteinte des Objectifs de développement durable d’ici 2030. Des personnes de partout au pays se sont exprimées. Nous voulons que cet Indice permette aux jeunes de réaliser leurs rêves et qu’il guide nos actions afin d’obtenir de meilleurs résultats pour les enfants.

À quoi ressemble la vie pour les enfants au Canada?

Beaucoup de Canadiennes et de Canadiens nous disent croire que le Canada est l’un des meilleurs endroits où grandir, mais les enfants voient les choses différemment. Les recherches indiquent que nous pourrions faire mieux.

COMMENT LE CANADA S’EN TIRE-T-IL?

Depuis plus d’une décennie, le Canada se trouve au milieu du classement des pays riches en ce qui concerne le bien-être général des enfants et des jeunes. L’Indice de bien-être chez les enfants et les jeunes de l’UNICEF effectue le suivi des indicateurs de survie, de santé, de protection et d’autres aspects de la vie des enfants au moyen des meilleures données disponibles. L’Indice mesure les bons résultats, les moins bons, et tous les autres résultats entre les deux. Certains pays restent au sommet de l’Indice, tandis que d’autres ont progressé pour les rejoindre. Le Canada demeure coincé au milieu du classement depuis une décennie. Et, lorsque les jeunes évaluent leur propre vie, nous nous situons beaucoup plus près du dernier rang.

Autrement dit, être dans la moyenne n’est pas suffisant, surtout lorsque nous avons les moyens de faire beaucoup mieux. Nous pouvons et nous devons faire mieux.

Participant à un atelier d’UNICEF Canada

ACTUELLEMENT, NOUS NOUS CLASSONS AU 25E RANG SUR 41 PAYS.

Objectif d’Une jeunesse d’ici 2030 : 1er rang

Le Canada peut-il être le meilleur endroit où grandir?

Les Bilans Innocenti de l’UNICEF nous en apprennent beaucoup sur ce qu’il faudra faire pour obtenir de meilleurs résultats pour et avec les enfants.

Nous pouvons tirer des leçons des façons dont le Canada et d’autres pays réalisent des progrès pour les enfants en comprenant où le Canada tire de l’arrière par rapport aux pays les mieux cotés et en améliorant la situation. Il n’est pas correct que le PIB du Canada continue d’augmenter alors que les progrès pour les enfants stagnent toujours. Il n’est pas correct que les enfants représentent le groupe le plus pauvre du Canada. Il est temps de faire plus pour nous attaquer aux taux alarmants d’insécurité alimentaire, de violence et d’autres aspects dans lesquels nous échouons pour nos enfants. Il est temps de réduire les écarts coûteux qui freinent les progrès pour tous les enfants.

Nous avons besoin d’une vision pour l’avenir afin de permettre à la prochaine génération de Canadiennes et de Canadiens de mener une vie heureuse et épanouissante.

Participant à une table ronde d’UNICEF Canada

Pour faire des progrès, il faut mesurer nos progrés. Comment ferons-nous?

PENSER DIFFÉREMMENT

L’Indice de l’UNICEF a ouvert de nouveaux horizons sur ce qui détermine le bien-être chez les enfants et les jeunes dans les pays riches. Il a révélé que l’inégalité des revenus constitue une influence majeure. Il a mesuré les différences marquées entre ce que les enfants éprouvent dans leur propre vie et la façon dont les adultes voient les choses. Il a clairement indiqué que les politiques publiques sont les principales raisons pour lesquelles les pays occupent des rangs si différents en ce qui concerne le bien-être chez l’enfant.

AGIR DIFFÉREMMENT

Il est clair que nous devons faire mieux. L’Indice a incité tous les paliers gouvernementaux et les communautés à mesurer le bien-être chez les enfants et les jeunes, et à rendre des comptes. En ce qui concerne les services à la petite enfance, la vaccination et l’intimidation, l’Indice a orienté de nouveaux investissements, de meilleurs programmes et politiques, ainsi que de meilleures données. Les gouvernements, les fournisseurs de services, les organisations philanthropiques, les citoyennes et citoyens, ainsi que les jeunes du Canada font des choses importantes pour faire progresser le bien-être des enfants. Des personnes de partout au pays nous ont dit vouloir que le Canada soit au sommet du classement de l’Indice de l’UNICEF. Cela signifie qu’il est temps d’agir différemment.

En cours de création! L’Indice canadien de bien-être chez les enfants et les jeunes

NOTRE GRAND PORTRAIT CANADIEN

QU’Y A-T-IL DANS L’OBJECTIF?

Nous nous basons sur l’Indice de l’UNICEF afin de créer une meilleure norme pour mesurer et communiquer de l’information sur la vie des enfants au Canada. Actuellement en cours de création avec de nombreux collaborateurs et collaboratrices, y compris le Canadian Index of Wellbeing et l’Université de Waterloo, la Commission des étudiants du Canada, l’Institut canadien de la santé infantile, notre précieux groupe consultatif et des jeunes de partout au pays, l’Indice canadien de bien-être chez les enfants et les jeunes sera une nouvelle façon de voir le Canada.

INDICE CANADIEN DE BIEN-ÊTRE CHEZ LES ENFANTS ET LES JEUNES

1989

Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies

2007

Indice de bien-être chez les enfants et les jeunes de l’UNICEF : le Canada se classe au 12e rang.

2013

Indice de bien-être chez les enfants et les jeunes de l’UNICEF : le Canada se classe au 17e rang.

2014

Le parcours de découverte commence avec Overlap Associates : lors de huit ateliers, des intervenantes et intervenants proposent une vision collective du bien-être chez les enfants et les jeunes, et une détermination à rêver plus grand et à faire mieux.

2015

Première semaine de créativité

Étude sur les raisons pour lesquelles les pays riches se classent différemment dans l’Indice de l’UNICEF.

UNICEF Canada reçoit le prix de la citoyenneté de l’Association canadienne des centres de santé pédiatriques.

2016

Indice des inégalités entre les enfants et les jeunes de l’UNICEF

UNICEF Canada et WorldVuze lancent Better than Before (Mieux qu’avant), une discussion en ligne avec des enfants et des jeunes.

2017

Indice de bien-être chez les enfants et les jeunes de l’UNICEF basé sur les Objectifs de développement durable (ODD)

Lancement de l’Initiative de prévisions Generation 2030

Formation d’un partenariat avec le Canadian Index of Wellbeing (CIW)/Université de Waterloo

Publication d’un rapport avec la Commission des étudiants sur les points de vue des jeunes concernant le bien-être

Un rapport du CIW documente les façons dont le bien-être des enfants et des jeunes est mesuré.

Le groupe consultatif de l’Indice commence à travailler avec les principes de création, une vision et des critères de réussite élaborés avec des enfants.

Des équipes de terrain composées de jeunes recueillent des points de vue sur l’enfance au sein de communautés.

Laboratoire bêta avec des conseillères et conseillers

Ateliers organisés avec une diversité de jeunes partout au pays

L’Institut canadien de la santé infantile définit des sources possibles de données.

2018

Le laboratoire d’architecture de l’Indice procède au prototypage de thèmes visuels et de modèles statistiques avec des enfants.

EN COURS

Examen des données avec des spécialistes en matière de validation

Prototype bêta de l’Indice

Collecte de données, création de thèmes et visualisation

Lancement de l’Indice

Itération et élargissement de l’Indice

2030

Le Canada se classe au 1er rang de l’Indice de bien-être chez les enfants et les jeunes de l’UNICEF.

J’aime que cela repose sur des forces et des valeurs.

Participant autochtone à une table ronde

U-REPORT arrive près de chez vous!

UNICEF Canada s’engage à promouvoir la participation éthique et protectrice des droits des enfants et des jeunes à toutes les étapes de la génération et de l’utilisation de données. Afin d’amplifier les points de vue des jeunes et d’explorer de nouvelles façons pour eux de créer, de recueillir et d’utiliser des données afin d’améliorer leur vie, UNICEF Canada et la Commission des étudiants du Canada procèdent au prototypage de U-Report. Plus de quatre millions de jeunes utilisent U-Report à l’échelle mondiale. Les jeunes peuvent faire part anonymement de leur opinion sur des questions importantes, et ainsi procurer aux décisionnaires des renseignements en temps réel sur ce qu’ils pensent et ce qu’ils vivent. Les Guides ont, par exemple, établi un partenariat avec l’UNICEF pour mener des sondages sur le harcèlement public auprès de plus de 30 000 utilisatrices de U-Report afin de montrer aux dirigeantes et dirigeants communautaires en quoi cela constitue un obstacle à la participation des filles au sein de leur communauté.

SONDAGE GLOBAL KIDS EN LIGNE

Le projet eQuality, en partenariat avec UNICEF Canada et le Commissariat à la protection de la vie privée de l’Ontario, permettra que le sondage en ligne Global Kids de l’UNICEF soit mené au Canada en 2018. Il sera dirigé par la Dre Valerie Steeves, de l’Université d’Ottawa. De nouvelles données et idées seront axées sur les expériences en ligne des jeunes Canadiennes et Canadiens, y compris sur la façon dont leurs connaissances sur la vie privée en ligne influent sur leurs expériences dans l’environnement en ligne. En savoir plus

VOUS POUVEZ CONTRIBUER À AMÉLIORER LES CHOSES!

L’Indice canadien de bien-être chez les enfants et les jeunes est une communauté composée d’organisations, de chercheuses, de chercheurs et d’enfants qui travaillent en collaboration afin de mesurer, de comprendre et d’inspirer les progrès pour et avec les enfants et les jeunes. Nous nous employons à réaliser plus rapidement des progrès plus équitables pour les enfants. Nous voulons voir de meilleurs résultats pour les enfants d’ici 2030, lorsque les Objectifs de développement arriveront à échéance.

*Connaitre votre année de naissance nous aide à partager et mettre de l’avant de l’information et des activités adéquates pour les jeunes. Tous les renseignements personnels resteront privés et confidentiels.