Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Bangladesh : des cubes bleu éclatant!

Le jeu revêt une telle importance dans le développement de l’enfant que les Nations Unies en ont fait un droit fondamental.

Les premiers gestes de créativité et d’exploration d’un enfant s’accomplissent dans le jeu, qui est essentiel au sain développement de son cerveau et à celui de ses capacités physiques, cognitives et émotionnelles, qui lui serviront tout au long de sa vie.

La possibilité de jouer librement est particulièrement importante pour les enfants ayant souffert d’un traumatisme, de violence ou de privations. Pour ces enfants, le jeu détient le pouvoir de les aider à rebâtir leur vie.

©UNICEF/BANA2012-01124/Khan
À Purbapara, dans la région de Khulna, au Bangladesh, des enfants jouent avec des cubes de construction dans un espace mobile adapté aux enfants.

Créer des occasions de jouer constitue un volet important des programmes de l’UNICEF à l’échelle mondiale en faveur des enfants. Actuellement, l’UNICEFexpérimente une toute nouvelle initiative en Haïti et au Bangladesh appelée « @Play ».

L’initiative fait appel à un ensemble de cubes grandeur nature d’un bleu éclatant. Légers et faciles à manipuler, ces cubes permettent aux enfants de construire des formes et des structures uniques afin de créer de nouveaux environnements bien à eux. 

©UNICEF/BANA2012-01126/Khan

Des filles manipulent des marionnettes dans un théâtre construit avec des cubes.

En jouant avec les cubes pour construire des structures, les enfants apprennent à communiquer et à travailler en équipe, et développent ainsi d’importantes aptitudes sociales.

L’une des facettes les plus intéressantes du projet réside dans la mise en valeur de l’apprentissage par le jeu.

« On commence à reconnaître les bienfaits de procurer du plaisir dans les salles de classe; les écoles appliquent des règles strictes et font souvent une distinction entre plaisir et apprentissage », estime Evelyn Margron, la directrice de Tipa Tipa en Haïti, un organisme partenaire de l’UNICEF.

©UNICEF/BANA2012-01112/Khan
Des garçons ont collaboré à la construction d’une moto pour leur ami.

« Je pense que certains enseignants et enseignantes commencent à se rendre compte que l’apprentissage se fait mieux dans le plaisir et nous allons travailler dans ce sens. Fréquenter l’école doit être agréable parce que quand on aime ce qu’on fait, on apprend davantage », dit-elle.

Adaptation d’un texte de Rudina Vojvoda.

Catégories :
Région géographique :