Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Cinq faits à propos de l’eau

5 facts about water

Récit de : Philippa Lysaght, chargée des communications dans le secteur de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène, WASH, division des communications de l’UNICEF

L’eau. L’eau est la source de vie pour tous les humains et pour notre planète. Sans eau, nous n’existerions tout simplement pas. L’accès à l’eau est le plus fondamental des droits de l’homme, et ce droit est menacé.

Le Forum économique mondial vient tout juste de publié son Rapport sur les risques mondiaux en 2016, dans lequel il classe l’eau comme l’un des trois principaux sujets de préoccupations mondiales parmi les problèmes qui touchent de larges groupes de la population, qui sont transfrontaliers et qui concernent toutes les industries. La crise de l’eau a toujours représenté une importante menace mondiale, mais cette année, cet enjeu est passé de « risque environnemental » à « risque social ».

Nous connaissons tous l’importance de l’eau pour la survie et le développement des populations et de la planète, mais nous ignorons souvent les chiffres exacts concernant cette ressource, ou la gravité réelle de la crise de l’eau. Voici donc cinq faits qui vous aideront à mieux connaître l’un des défis les plus urgents auxquels le monde est confronté :

  • 1,8 billion de personnes n’ont toujours pas accès à une source d’eau potable améliorée, c’est-à-dire à une source d’eau protégée de la contamination.
  • 530 millions d’enfants vivent dans des régions à très hauts risques d’inondation, la grande majorité se trouvant en Asie.
    • Les inondations sont une menace immédiate pour la survie et le développement des enfants en raison des risques de noyade, de l’obligation d’évacuer les habitants et du danger de séparation d’avec leur famille.
    • Les inondations compromettent l’approvisionnement en eau potable, augmentant ainsi le risque de flambées de diarrhée.
    • Les inondations endommagent les installations sanitaires, d’où le risque de contamination de l’eau et l’apparition des maladies d’origine hydrique potentiellement mortelles qui en découlent.
  • 800 enfants âgés de moins de cinq ans meurent chaque jour de diarrhée en raison du manque d’accès à de l’eau potable, et en raison de l’absence d’installations sanitaires et d’une hygiène de base.

>> Donnez de l’eau potable en vous inscrivant à notre liste d’envois.

Ces chiffres sont alarmants, mais des initiatives sont en cours partout dans le monde pour fournir un meilleur accès à de l’eau potable pour tous. En 2014, l’UNICEF a procuré à 14 millions de personnes un accès à de meilleures sources d’eau potable, et plus de 11 millions d’autres ont pu bénéficier d’une amélioration de l’assainissement. En temps de crise, les interventions d’urgence de l’UNICEF ont permis à 18 millions de personnes d’accéder à de l’eau potable, et à plus de quatre millions d’autres de bénéficier de notre travail en matière d’assainissement. Ces chiffres correspondent à l’ensemble de la population de l’Ontario et de la Colombie-Britannique.

Ces réalisations sont la preuve qu’un changement est possible et que l’accès universel à de l’eau potable pour chaque enfant et chaque famille est à notre portée. En 2016, nous poursuivons sans relâche notre travail visant à venir en aide aux enfants les plus vulnérables, afin d’offrir un accès universel à de l’eau potable et à l’assainissement à toutes les populations du monde.

Mots-clés populaires :