Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Journée internationale des peuples autochtones : honorer le passé et construire des ponts pour l’avenir

Saviez-vous qu’il y a environ 370 millions d’autochtones, répartis dans plus de 90 pays du monde? Et saviez-vous que, de ces 370 millions d’autochtones, le Canada en abrite plus de 1,4 million, soit 4,3 pour cent de la totalité de la population canadienne?

C’est aujourd’hui la 19e commémoration de la Journée internationale des peuples autochtones. Cette journée a été décrétée pour la première fois par l’Assemblée générale des Nations Unies le 23 décembre 1994, le Groupe de travail des Nations Unies sur les populations autochtones ayant tenu sa première réunion le 9 août 1982.

Cet événement annuel est l’occasion de célébrer et de mieux faire connaître la riche diversité culturelle des plus de 50 divers groupes autochtones distincts au Canada. Il s’agit aussi d’une occasion unique de réfléchir à la nécessité de respecter et de promouvoir les droits de la population croissante d’enfants et de jeunes autochtones à l’échelle nationale.

De 2006 à 2011, par exemple, la population autochtone du Canada a augmenté de 20,1 pour cent, comparativement à 5,2 pour cent au sein de la population canadienne non autochtone. Cette génération croissante de jeunes autochtones doit, maintenant plus que jamais, connaître ses droits. Les autres Canadiennes et Canadiens devraient également connaître ces droits et ainsi contribuer à établir une base commune de compréhension et de dialogue. L’UNICEF a publié cette année une version adaptée aux jeunes de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, où il est clairement décrit comment les droits des populations autochtones doivent être protégés par les gouvernements, à l’échelle mondiale. Cet outil, qui devrait être connu des enfants et des jeunes autochtones, constitue une ressource utile pour l’ensemble de la population.

Le thème de cette année, « Les peuples autochtones et la création des alliances : respecter les traités, accords et autres arrangements constructifs », nous invite à honorer et à reconnaître le passé, et à construire des ponts pour l’avenir. Bien que ces collectivités aient vécu plusieurs événements tragiques cette année, elles ont selon moi constaté d’énormes progrès en matière de mobilisation et de reconnaissance nationale et internationale des questions sur les droits des Autochtones au Canada, et ce, grâce à un plus grand engagement politique et à l’utilisation des médias sociaux, par des personnes tant autochtones que non autochtones.

Comment construirez-vous votre pont en cette Journée internationale des peuples autochtones?

Apprenez-en plus. Devenez bénévole. Parlez à votre député ou députée. Visitez nos amis et amies du Partenariat Nord-Sud pour les enfants des Premières Nations. Joignez-vous à notre fil de discussion sur Facebook, Twitter et les autres médias sociaux.

Aidez-nous à faire en sorte que tous les enfants et les jeunes d’ici connaissent les droits qui les unissent les uns les autres, afin de nous assurer que tous les enfants canadiens ont un avenir prometteur.