Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Une belle réussite : L’Inde fait un pas de géant vers l’éradication de la poliomyélite

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a officiellement rayé l’Inde de la liste des pays où la poliomyélite est endémique : aucun cas comportant le poliovirus sauvage n’a été signalé depuis plus d’un an. Le succès de l’Inde fait en sorte qu’il ne reste plus que trois pays où la poliomyélite est endémique, soit les endroits où la transmission du poliovirus sauvage autochtone n’a jamais été interrompue, c’est-à-dire l’Afghanistan, le Nigeria et le Pakistan.

L’heureuse nouvelle a été annoncée partout dans le pays comme étant la plus importante réalisation en matière de santé publique. Pas plus tard qu’en 2009, l’Inde comptait encore près de la moitié de tous les cas de poliomyélite du monde et elle a longtemps été considérée comme un des pays où il était le plus difficile d’éradiquer cette maladie invalidante.

© UNICEF/NYHQ2006-2646/Pietrasik

Dans la ville de Pak Bara, dans l’Uttar Pradesh, une travailleuse de la santé administre un vaccin oral à un enfant, alors qu’une autre lui marque le doigt pour indiquer qu’il a été vacciné.

La poliomyélite, une maladie virale très infectieuse, attaque le système nerveux. Les enfants âgés de moins de cinq ans sont les plus vulnérables; heureusement, la vaccination en temps opportun peut prévenir l’infection. Un enfant sur 200 à 400 peut souffrir de paralysie et même mourir.

En 1998, l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite (IMEP), menée par l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la santé, le Rotary International et les Centres de lutte contre la maladie des États-Unis, a été mise en œuvre pour assurer la vaccination de chaque enfant contre cette maladie potentiellement mortelle, même dans les régions les plus éloignées.

Depuis son lancement il y a 24 ans, l’IMEP a permis de vacciner 2,5 milliards d’enfants dans plus de 200 pays, grâce à l’aide de 20 millions de bénévoles.