Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Le trafic c’est pour les voitures, pas pour les enfants

Vous avez probablement déjà entendu parler du trafic d’enfants. L’UNICEF estime qu’à l’échelle mondiale, environ 1,2 million d’enfants sont soumis au trafic d’êtres humains qui viole des lois nationales et internationales. Mais est-ce que vous seriez surpris d’apprendre que, chaque année, au Canada, des enfants sont exploités par l’industrie du commerce d’êtres humains?

Le trafic c’est pour les voitures, pas pour les enfants

Une nouvelle étude effectuée par la Gendarmerie royale du Canada indique qu’au Canada, le crime organisé se livre activement au trafic de femmes et d’enfants nés au pays, principalement pour le commerce sexuel. Les agences d’aide sociale ont estimé à 16 000 par année le nombre de personnes étant soumises au trafic d’êtres humains au Canada; un nombre très inquiétant. Il n’est cependant pas possible d’établir avec certitude combien d’enfants entrent dans ces statistiques.

 

Bien que la législation canadienne condamne sans équivoque le trafic et l’exploitation sexuelle des enfants, comme en fait foi l’adoption récente d’une peine minimale de cinq ans pour le trafic d’enfants de moins de 18 ans, le Canada pourrait faire davantage. Les enfants soumis au trafic se retrouvent majoritairement dans cette situation à la suite d’une série de failles dans le système de protection de l’enfance. Beaucoup vivent dans des familles démunies qui n’ont pas d’accès approprié aux services de soutien qui pourraient écarter les risques et les préjudices. Plusieurs d’entre eux ont besoin d’encadrement pédagogique et de services de santé mentale, mais n’en reçoivent pas.

 

Ce qui se passe au Canada

Chaque enfant a le droit d’être protégé contre toute forme d’exploitation.

Grâce aux efforts continus déployés dans l’ensemble du pays, dont ceux d’UNICEF Canada, le gouvernement fédéral a rendu public son Plan d’action national de lutte contre la traite des personnes. UNICEF Canada, qui accueille avec satisfaction cette importante mesure, vous invite à prendre connaissance de ce plan d’action et à le soutenir.

Télécharger le Plan d’action national de lutte contre la traite des personnes

Contribuez à mettre un terme au trafic d’enfants

Merci de manifester votre soutien envers le Plan d’action national en prenant les mesures suivantes ou certaines d’entre elles :

Faites parvenir une lettre aux personnes suivantes en leur demandant de veiller à ce que la priorité soit accordée aux enfants et aux jeunes dans la mise en œuvre du Plan d’action national de lutte contre la traite des personnes: