Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Des milliers d’enfants en Ukraine sont exposés au froid, à la soif et sont privés d’éducation

2017-02-01

KIEV/GENÈVE, le 1er février 2017 – Après les combats intenses qui ont éclaté au cours des deux derniers jours autour de la ville d’Avdiivka, dans la région de Donetsk, plus de 17 000 personnes, dont 2 500 enfants, sont exposées à des températures glaciales sans chauffage, sans électricité et sans eau.

Six écoles et quatre centres de la petite enfance de la région ont également fermé leurs portes en raison de la violence, interrompant ainsi l’éducation et occasionnant un plus grand stress chez les enfants, qui ont perdu la routine et la stabilité essentielles que représente pour eux le fait d’aller à l’école.

À Avdiivka, les infrastructures d’alimentation en eau et en électricité ont été lourdement endommagées les 29 et 30 janvier derniers. Les pannes de courant qui en résultent empêchent le pompage de l’eau à partir d’un réservoir de secours qui dessert la ville et sur lequel repose le système de chauffage. Avec des températures de -17 °C, la situation pourrait avoir des conséquences catastrophiques pour la population d’Avdiivka.

« La vie de milliers d’enfants à Avdiivka et de toutes les parties au conflit est non seulement en danger, mais le manque d’eau et d’électricité vient encore aggraver la situation, car cela signifie que les maisons se refroidissent dangereusement et que les conditions sanitaires se détériorent en ce moment même », déclare Giovanna Barberis, la représentante de l’UNICEF en Ukraine.

« L’UNICEF et ses partenaires demandent un accès en toute sécurité pour effectuer la réparation immédiate des infrastructures d’alimentation en eau et en électricité, afin de prévenir de nouvelles souffrances », ajoute-t-elle.

L’approvisionnement en eau dans les autres villes et villages de la région de Donetsk a également cessé après l’interruption, le 29 janvier, de l’alimentation en électricité de la station de filtration de Donetsk, laquelle procure de l’eau à quelque 400 000 personnes. L’eau est maintenant rationnée, et il n’est pas impossible que l’alimentation domestique en eau courante soit totalement interrompue.

Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca  

Remove this and add your HTML markup here.