Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Avez-vous entendu parler du Comité des droits de l'enfant des Nations Unies?

Le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies a écouté les jeunes au pays, et présente 83 recommandations au Canada, afin que le pays en fasse davantage pour améliorer les conditions de vie de ses plus jeunes citoyens et citoyennes!

Par Kiwayne Jones

Je m’appelle Kiwayne et je suis un représentant des jeunes au Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes (le bureau du défenseur). J’aimerais vous présenter une version simplifiée des recommandations (les Observations finales), que j’ai contribué à créer, afin de donner la possibilité à chaque personne de bien comprendre, dans un langage clair, les recommandations visant à améliorer les conditions de vie des enfants vivant au Canada.

Téléchargez des recommandations ici.

Ce document souligne les multiples façons dont le Canada peut s’améliorer, notamment en faisant en sorte que les droits de chaque enfant soient respectés, peu importe qui ils sont. Le Comité des droits de l’enfant s’assure du mieux qu’il peut que les pays comme le Canada traitent bien les enfants et qu’ils sont respectueux de leurs droits.

Au bureau du défenseur, nous tentons de faire en sorte que chacun et chacune connaissent ses droits, et ce, grâce à des campagnes comme Feathers of Hope Youth Forum, qui vise à faire entendre la voix des enfants des Premières Nations vivant dans des communautés du nord (www.facebook.com/FOHTBAY), ainsi que le I Do Care Project, qui permet d’entrer en contact avec des jeunes afin d’en apprendre davantage sur leurs expériences quant aux décisions de santé et de traitements. Nous pouvons ainsi comparer les expériences concernant les droits relatifs à la santé qui sont appliqués pour ainsi reconnaître les problèmes dans le système de santé (www.facebook.com/idocareproject).

Ce n’est pas facile pour personne de vivre pleinement sa vie sans connaître ses droits fondamentaux en tant qu’être humain et pouvoir réaliser son plein potentiel. J’aimerais mettre au défi tous ceux et celles qui connaissent leurs droits de s’assurer que les droits des autres sont aussi respectés. Je vous lance le défi de saisir les possibilités qui s’offrent à vous chaque jour, de paver la voie et d’ainsi enseigner aux autres quels sont leurs droits.

Que ce soit en discutant avec les personnes de votre entourage ou en faisant du bénévolat, en travaillant ensemble et en partageant nos connaissances relativement à ces recommandations apparaissant dans cette version des Observations finales, nous pouvons faire en sorte que les droits soient connus de tous et toutes, partout au Canada.

Comment pensez-vous faire connaître davantage les droits de l’enfant au Canada?

Région géographique :