Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Mia Farrow fait campagne en faveur de la vaccination contre la poliomyélite en République démocratique du Congo

© UNICEF/NYHQ2012-0062/Olivier Asselin

« J’ai eu la poliomyélite quand j’étais enfant, explique Mia Farrow. J’ai eu la chance de faire partie des enfants qui n’ont pas eu de séquelles permanentes. Mais mon fils adoptif, qui est né en Inde, est resté paraplégique à la suite de cette maladie. »

La poliomyélite est une maladie évitable, qui peut être éradiquée pour de bon grâce aux vaccins appropriés. À l’échelle mondiale, le nombre de cas a diminué de 99 pour cent depuis 1988, mais il a augmenté en République démocratique du Congo. Le pays, qui avait été exempt de poliomyélite de 2000 à 2006, a enregistré 93 cas l’année dernière. Pour lutter contre cette menace grandissante, l’UNICEF et ses partenaires ont lancé une vaste campagne de vaccination destinée à immuniser 4,5 millions de personnes dans six provinces.

La République démocratique du Congo est actuellement aux prises avec un conflit armé qui a entraîné le déplacement de près de 1,7 million de personnes. Outre les problèmes de santé que pose la poliomyélite, les enfants sont exposés à la violence, au déplacement et au manque de services sociaux. « Les enfants font face à de nombreux problèmes ici, affirme Mia Farrow. La poliomyélite en est un que nous pouvons éliminer. »