Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Un enfant-soldat laisse la guerre derrière lui

« Si nous devons enseigner la paix réelle dans ce monde, et si nous devons mener une guerre réelle contre la guerre, il faudra commencer par les enfants! » (traduction libre)

                                                                        Mahatma Gandhi

Mustafa essuie ses larmes avec le foulard vert camouflage qu’il a porté pendant les 18 derniers mois qu’il a passés avec un groupe armé en République centrafricaine.

Son frère aîné, qui est âgé de 18 ans et qui reste membre du groupe, se tient au milieu de la foule qui s’est rassemblée pour voir Mustafa et deux autres garçons partir. De toute évidence, il est ébranlé par le départ de Mustafa, mais il tente de le cacher.

Sur la route de N’dele, la voiture s’arrête plusieurs fois, car Mustafa est malade. À mi-chemin, il jette son foulard par la fenêtre. Sa vie de soldat est terminée. Une nouvelle vie, encore inconnue, s’ouvre à lui.

À N’dele, Mustafa est accueilli dans un centre de transit par d’autres enfants qui ont été libérés de groupes armés. Ici, il bénéficiera de services psychosociaux et pourra retourner à l’école ou apprendre un métier. Bientôt, il pourra retrouver sa famille.

© UNICEF/NYHQ2012-0895/Sokol

Ishmael Beah, défenseur des enfants dans les conflits armés, pour l’UNICEF

Il y a quelques années, Ishmael Beah, défenseur des enfants dans les conflits armés, pour l’UNICEF, a vécu une situation similaire. Recruté de force alors qu’il était enfant pendant la guerre civile en Sierra Leone, il a plus tard raconté son expérience dans un livre très populaire intitulé Le chemin parcouru.

Monsieur Beah s’efforce de sensibiliser la population aux problèmes que rencontrent ces enfants. « Je suis venu en République centrafricaine pour jeter la lumière sur la problématique des enfants associés à des groupes armés, qui est une terrible réalité ici, et aussi pour passer du temps avec plusieurs jeunes qui ont fait partie de ces groupes et sont aujourd’hui libérés », explique-t-il.

© UNICEF/NYHQ2012-0890/Sokol

Le défenseur des enfants associés à des groupes armés, pour l’UNICEF, Ishmael Beah, assis au milieu d’anciens enfants-soldats récemment libérés.

Le rétablissement de ces enfants en République centrafricaine est assuré par une équipe de travail des Nations Unies, chargée de la libération et de la réhabilitation des enfants associés à des groupes armés par le Conseil de sécurité.

De nombreuses communautés en République centrafricaine font encore face quotidiennement à la guerre et à la violence.

Selon la responsable de la protection des enfants de l’UNICEF dans le pays, Fosca Giulidori, « la présence de ces groupes est très forte dans les communautés et, en raison de l’infrastructure limitée et de la difficulté d’accès à des services sociaux, ces enfants sont particulièrement vulnérables au recrutement dans les groupes armés parce que peu d’options s’offrent à eux.»

© UNICEF/NYHQ2012-0888/Sokol

Ishmael Beah découvre les possibilités de formation professionnelle offerte aux anciens enfants-soldats dans un centre de transit.

« Quand vous êtes conditionné à fonctionner d’une certaine manière, il faut du temps pour savoir que quelque chose d’autre est possible... j’ai moi-même subi cela », explique monsieur Beah, qui, pendant cinq jours, a animé des séances sur la perte, la guerre et la réintégration.

« Mais il faut travailler fort. Je veux laisser le message que ce n’est pas facile, il faut de la persévérance, mais en fin de compte, vous pouvez arriver au point où vous sentez qu’il y a quelque chose de mieux. Pour commencer, il faut déposer les armes. »

Adaptation d’un texte de Suzanne Beukes.

Région géographique :