Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Déclaration de l’UNICEF concernant le camp de réfugiés de Zaatari

2013-01-10

MONTRÉAL, le 10 janvier 2013 – Les très mauvaises conditions météorologiques au nord de la Jordanie, c’est-à-dire de fortes pluies, de la neige et des températures sous le point de congélation, ont gravement envenimé les conditions de vie des enfants, qui comptent parmi les quelque 55 000 personnes syriennes réfugiées vivant dans le camp de Zaatari.

De très importantes inondations ont trempé les tentes et submergé le système de drainage du camp. Une boue profonde rend difficile l’accès aux sources d’eau potable et empêche les camions d’atteindre le camp.

Plusieurs tentes et zones adaptées aux enfants ont été inondées et une tente servant à accueillir les mineurs non accompagnés s’est écroulée.

Afin de pallier cette situation, l’UNICEF et ses partenaires travaillent sans relâche pour assurer la prestation des services à l’intérieur du camp, plus particulièrement pour assurer l’accès à de l’eau potable, aux latrines et aux douches à toutes les personnes réfugiées.

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le ministère des Travaux publics ainsi que l’UNICEF, en partenariat avec l’Agence fédérale pour l’aide technique allemande (THW), s’emploient à drainer l’eau dans la zone touchée et à atténuer les inconvénients pour les personnes réfugiées.

L’UNICEF a distribué de toute urgence des vêtements chauds et des nattes afin de remplacer les matelas trempés par la pluie. Des radiateurs ont également été fournis aux familles vivant maintenant dans des habitations préfabriquées à l’intérieur du camp.

« Les 72 prochaines heures témoigneront de notre capacité à répondre aux besoins fondamentaux des enfants et de leur famille au camp de Zaatari, indique Dominique Hyde, la représentante de l’UNICEF en Jordanie. En collaboration avec le gouvernement de la Jordanie, nos partenaires et d’autres intervenants, nous travaillons sans relâche pour assurer le maintien des services et garder les enfants au chaud et au sec. »

Elle ajoute que le manque de fonds constitue une préoccupation majeure.

« Les fonds recueillis en 2012 sont épuisés et aucun nouvel apport de fonds n’a été apporté cette année. Nous lançons un appel urgent à la communauté internationale et à l’ensemble des donatrices et des donateurs afin de recueillir de nouveau des dons, et ce, le plus tôt possible. »

La dégradation de la situation au camp de Zaatari s’accompagne d’un afflux continu de personnes réfugiées qui traversent la frontière. Depuis le début du mois de janvier, près de 10 000 Syriennes et Syriens sont arrivés en Jordanie.

Au sujet de l'UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit!

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca