Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Déclaration du directeur des programmes d’urgence Ted Chaiban lors du lancement de l’appel de fonds de l’ONU et du plan régional d’intervention

2013-06-07

Genève, 7 juin 2013 – À l’échelle mondiale, le conflit en Syrie constitue la crise qui bouleverse la vie d’enfants la plus grave. Quatre millions de vies d’enfants ont été anéanties et une génération entière est en danger.

Malgré les obstacles à surmonter, l’UNICEF et ses partenaires ont considérablement augmenté l’aide en Syrie. Depuis le début de 2013, plus de dix millions de personnes en Syrie ont eu accès à de l’eau potable et à de l’eau domestique. Un million d’enfants ont été vaccinés contre la rougeole en Syrie et 600 000 l’ont été dans les pays voisins. Étant donné la situation, il est important de souligner l’incroyable résilience des Syriens et Syriennes, ainsi que des organisations sans lesquelles nos efforts humanitaires collectifs n’auraient pas été efficaces.

 L’UNICEF procure aussi aux enfants en Jordanie, au Liban et en Irak un accès à de l’eau potable, des vaccins contre des maladies potentiellement mortelles, la possibilité de faire du rattrapage scolaire, en plus de les aider à se remettre des horreurs dont ils ont été témoins. Les communautés dont la capacité d’accueil est mise à rude épreuve pourront aussi bénéficier de ces services.

Il y a encore beaucoup de travail à faire. La crise en Syrie s’intensifie quotidiennement et l’arrivée des chaleurs estivales amène de nouveaux dangers. Les températures deviennent de plus en plus chaudes alors que les réserves d’eau potable diminuent et que les conditions sanitaires se détériorent. Les enfants seraient les plus vulnérables advenant une crise en matière de santé publique.

Cet appel a comme objectif de sauver la vie d’enfants. C’est la raison pour laquelle l’UNICEF demande des fonds additionnels. Actuellement, 300 millions de dollars US manquent afin d’être en mesure de maintenir l’aide à son niveau actuel, puis de l’intensifier afin de répondre aux besoins humanitaires grandissants des enfants et de leur famille se trouvant en Syrie et dans la région.

Dans le cadre de cet appel, notre priorité est de fournir de l’eau potable, des installations d’assainissement adéquates, ainsi que des vaccins pour immuniser les enfants contre les maladies. Nos autres priorités sont entre autres d’aider les enfants à faire du rattrapage scolaire et de les protéger contre les différentes formes de mauvais traitements et de violence.

L’UNICEF est très reconnaissant envers les donateurs et les donatrices qui ont fait preuve d’une grande générosité en appuyant nos efforts humanitaires depuis le début de la crise. Pour cet appel sans précédent et en raison des ressources manquantes, il est crucial d’élargir notre banque de donateurs et de donatrices, ce qui signifie entre autres de demander l’appui des entreprises du secteur privé.

Plus le conflit s’éternisera, plus panser les plaies physiques et psychologiques sera une tâche difficile. L’UNICEF demande à toutes les parties jouant un rôle dans le conflit, et celles les influençant, de réaffirmer que les enfants ne doivent pas être impliqués dans ce conflit et qu’ils doivent être protégés de la violence en tout temps.

-30-

Téléchargez une fiche d’information (en anglais) et une carte des interventions d’aide humanitaire (en anglais).

Sur Twitter, suivez le mot-clic #Aid4Syria pour des mises à jour sur la situation.

À PROPOS DE L’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit!

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca