Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Déclaration du président et chef de la direction d’UNICEF Canada, David Morley, à propos de la cinquième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial

2016-09-17

MONTRÉAL/TORONTO, le 17 septembre 2016 – Aujourd’hui, la communauté internationale a fait un pas de plus pour mettre fin aux trois épidémies de maladies les plus mortelles et sauver des millions de vies.


À la clôture de la cinquième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial tenue à Montréal, UNICEF Canada est grandement encouragé par le degré de mobilisation, d’engagement et de détermination démontré en faveur de l’atteinte des cibles des Objectifs de développement durable qui visent à mettre fin au VIH, à la tuberculose et au paludisme d’ici à 2030.


La généreuse contribution de 804 millions de dollars du Canada au Fonds mondial, combinée aux plus de 12,9 milliards de dollars générés par des chefs d’État, des philanthropes et des partenaires du secteur privé, de même que grâce au soutien de l’ensemble de la communauté mondiale de la santé lors de cet événement de deux jours, permettra une importante augmentation des investissements dans des interventions éprouvées afin d’éliminer ces trois maladies mortelles au sein de notre génération.


Bien que d’importants progrès aient été réalisés au cours des quinze dernières années, grâce en grande partie à l’établissement du partenariat constituant le Fonds mondial et au rôle de chef de file du Canada dans les efforts menés en matière de santé mondiale et de survie de l’enfant, nous avons encore beaucoup de travail à faire pour venir en aide aux plus vulnérables du monde.


Chaque jour, 16 000 enfants âgés de moins de cinq ans meurent de causes pour la plupart évitables. Nous nous réjouissons de poursuivre notre travail aux côtés du Canada et du Fonds mondial pour renforcer les systèmes de santé, et de voir des partenariats novateurs tirer parti de l’expertise canadienne afin de réduire ce nombre.


Nous félicitons le gouvernement du Canada d’avoir accueilli cette importante conférence et de s’être hautement engagé envers le Fonds mondial. Nous encourageons le Canada à continuer de mener les derniers efforts pour la santé mondiale et la survie de l’enfant, et à défendre cette cause cruciale. Nous sommes impatients de travailler en collaboration avec le Canada et le Fonds mondial afin d’atteindre ces objectifs ambitieux, mais réalisables, visant à mettre fin au VIH, à la tuberculose et au paludisme d’ici à 2030.

- 30 -

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore. 


Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit. 

 

 

Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca