Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

En raison de la crise qui dégénère, les enfants syriens en Jordanie ont besoin d’une aide de toute urgence

2012-08-28

AMMAN, le 27 août 2012 – L’UNICEF lance un appel de fonds supplémentaires d’urgence afin de répondre aux besoins en matière de santé, de protection, d’eau et d’assainissement du nombre croissant de familles et d’enfants syriens réfugiés qui arrivent en Jordanie.

Quelque 17 000 personnes, dont la moitié d’entre elles sont des enfants, se sont réfugiées au camp Zaatari, dans le nord de la Jordanie. Ce nombre augmente chaque jour tandis que des centaines d’autres personnes arrivent de la Syrie.

Il y a eu une importante hausse du nombre d’arrivées au cours de la dernière fin de semaine : plus de 2 000 personnes ont traversé la frontière en une seule nuit, ce qui constitue une augmentation de près de 80 pour cent comparativement au dernier nombre le plus élevé de Syriennes et de Syriens s’étant réfugiés en Jordanie sur une période de 24 heures.

« D’ici la fin de l’année, nous nous attendons à ce que 70 000 personnes se réfugient au camp Zaatari, a déclaré Dominique Hyde, la représentante de l’UNICEF en Jordanie. Nous devons agir maintenant, car ce sont les enfants qui souffrent le plus de la situation. Nous avons urgemment besoin de fonds supplémentaires afin d’intensifier nos interventions d’urgence. »

En raison des températures caniculaires, de l’absence de point d’ombre naturel et des fréquentes tempêtes de sable, les conditions sont dures au camp Zaatari.

L’UNICEF dirige les opérations d’approvisionnement en eau et d’assainissement, acheminant par camion suffisamment d’eau pour en procurer 50 litres par personne, par jour. Compte tenu du nombre de nouvelles familles qui augmente la population du camp, l’UNICEF s’emploie à forer un puits comme source d’eau plus durable. L’installation de nouvelles toilettes, de douches et de robinets est également en cours.

Le risque d’épidémies augmente au fur et à mesure qu’un plus grand nombre d’enfants arrivent. Cette semaine, en collaboration avec le ministère de la Santé et l’Organisation mondiale de la Santé, l’UNICEF assurera la vaccination des enfants âgés de moins de cinq ans; beaucoup d’entre eux ont manqué la vaccination de routine en raison de la violence qui sévit en Syrie. L’UNICEF travaille avec ses partenaires afin de mettre sur pied au camp une campagne régulière de vaccination.

L’UNICEF vient également en aide aux enfants en détresse qui ont besoin de soins particuliers après avoir été témoins d’actes d’une extrême violence en Syrie. L’organisme soutient dix espaces adaptés aux enfants, où ceux-ci peuvent jouer, apprendre, retrouver leurs habitudes et obtenir une aide psychosociale. L’UNICEF repère et prend également en charge les enfants non accompagnés qui ont fui seuls la Syrie.

« En l’absence de soins appropriés, les enfants qui ont fui la violence en Syrie risquent de souffrir de détresse à long terme, explique madame Hyde. Les espaces adaptés aux enfants dans le camp Zaatari peuvent actuellement accueillir 2 500 enfants, mais nous prévoyons qu’ils seront jusqu’à 35 000 dans quelques mois. Nous devons donc de toute urgence établir de nouveaux espaces sécuritaires et mettre sur pied d’autres programmes d’aide pour protéger ces enfants qui ont déjà tant souffert. »

L’UNICEF lance un appel de 54 millions de dollars US pour combler les besoins essentiels de la population syrienne réfugiée dans le camp Zaatari et dans les communautés jordaniennes avoisinantes.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour appuyer notre travail, visitez le www.unicef.ca/syrie.

-30-

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie de plus d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche pour aider les enfants et leur famille, et faisons l’impossible pour permettre aux enfants de survivre : nous leur procurons des soins de santé et des vaccins, de l’eau potable, une sécurité alimentaire et nutritionnelle, une éducation, des secours d’urgence, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant qu’agence des Nations Unies, nous sommes actifs dans plus de 190 pays, ce qui est plus que toute autre organisation. Notre détermination et notre portée sont sans égales, car nous venons en aide à chaque enfant, où qu’il soit!

Partagez ces messages sur votre page Facebook et votre compte Twitter.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca