Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Haïti : six mois après le séisme

2010-07-11

Six mois après le séisme : les risques, la portée du soutien et des possibilités sur la vie des enfants en Haïti

PORT-AU-PRINCE/NEW YORK, le 12 juillet 2010 – Six mois après le tremblement de terre le plus dévastateur qu’ait subi Haïti au cours de ces 200 dernières années, les obstacles à surmonter pour répondre aux besoins des quelque 800 000 enfants et de leur famille demeurent considérables.

Le bilan de ce tremblement de terre dans ce pays déjà fragile est lourd : plus de 220 000 personnes ont péri et plus de 300 000 autres ont été blessées. Quelque deux millions de personnes ont été déplacées et environ 1,6 million continuent d’habiter des campements temporaires surpeuplés. L’infrastructure du pays, qui n’a jamais été très solide, a subi un dur coup, 60 pour cent des infrastructures gouvernementales ayant été détruites et plus de 180 000 foyers sont inhabitables.

« Le tremblement de terre en Haïti a été une catastrophe pour les enfants et ce n’est terminée, a souligné monsieur Anthony Lake, directeur général de l’UNICEF. L’organisme et ses partenaires travaillent d’arrache-pied chaque jour pour sauver des vies et aider les enfants à prendre possession de leur avenir ».

Aujourd’hui, environ 1,2 million de personnes peuvent se procurer de l’eau potable grâce à notre partenariat avec d’autres organismes humanitaires; l’UNICEF fournit de l’eau directement à
330 000 personnes. Plus de 275 000 enfants ont été vaccinés contre les principales maladies pouvant être prévenues par un vaccin. Les programmes de nutrition alimentent quelque 500 000 personnes ayant des besoins spéciaux, soit les enfants âgés de moins de cinq ans et les femmes allaitantes, et environ 2 000 enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère bénéficient d’une alimentation thérapeutique et de soins d’importance vitale. Au total, quelque 500 000 enfants ont reçu du matériel éducatif de base, dont 185 000 proviennent des programmes de l’UNICEF. De plus, quelque 5 000 enseignants et enseignantes ainsi que 3 000 membres du personnel en éducation ont suivi une formation spéciale.

Le secteur de l’éducation a été durement touché par la catastrophe : 3 978 écoles ont été détruites ou endommagées, soit 80 pour cent des écoles de la zone touchée par le séisme. La catastrophe a aggravé une situation déjà fragile; avant le séisme, moins de la moitié des enfants en âge d’aller à l’école étaient scolarisés.

Il y a trois mois, soutenu par l’UNICEF, le gouvernement a relevé le défi de scolariser tous les enfants en Haïti. Des écoles temporaires rétablissent peu à peu une certaine structure, voire une stabilité, dans la vie des enfants en Haïti touchés par le tremblement de terre et ont facilité le lancement d’initiatives en matière de santé et de protection. La priorité consiste maintenant à élargir l’accès de tous les enfants du pays à des possibilités d’apprentissage, en particulier les enfants les plus difficiles à joindre.

Accélérer le déblaiement des ruines, trouver des solutions au problème des familles déplacées qui occupent les écoles et accélérer le rythme de construction d’écoles pour faire en sorte qu’il y ait de la place avant la prochaine rentrée scolaire, représentent à la fois des défis et des priorités pour l’UNICEF et ses partenaires. L’UNICEF travaille également auprès du gouvernement pour alléger le fardeau des droits de scolarité dans un contexte où 90 pour cent des écoles sont payantes et non publiques.

Un rapport détaillé de l’UNICEF sur l’évaluation de la situation actuelle et des efforts que l’organisme a déployés depuis le séisme, intitulé Children in Haiti Milestones and looking forward at six months (en anglais seulement – Les enfants en Haïti : les étapes marquantes et les perspectives après six mois), est publié aujourd’hui à Genève. 

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF est le chef de file mondial des organismes humanitaires et des agences de développement axés sur l’aide à l’enfance. Grâce à des programmes novateurs ainsi qu’à la promotion et la défense des droits de l’enfant, nous protégeons ces droits et sauvons la vie d’enfants dans pratiquement chaque pays. Notre portée mondiale, notre influence sans égale sur les décideurs et nos divers partenariats nous permettent de contribuer largement à façonner un monde digne des enfants. Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine, religion ou opinion politique. Pour obtenir davantage de renseignements sur l’UNICEF, veuillez visiter notre site Web au www.unicef.ca.

Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca