Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Il faut renforcer les actions avant que d’autres tragédies surviennent en Méditerranée

2015-04-21

NEW YORK, le 20 avril 2015 – « Les informations faisant état de tragédies dans la Méditerranée, qui font des centaines de morts ou de disparus, dont des enfants, deviennent beaucoup trop fréquentes et le coût, en termes humains, bien trop élevé.

« Les deux incidents mortels survenus en deux jours seulement dans la Méditerranée soulignent la nécessité d’une action rapide, commune et courageuse. Des milliers de personnes, soit des hommes et des femmes, et parfois des familles entières, des adolescents et des enfants, ont effectué des voyages périlleux vers l’Europe, en quête de sécurité et de possibilités d’avenir, afin de fuir les conflits meurtriers qui sévissent chez eux, comme celui qui fait rage en Syrie. À ce jour, au moins 1 600 personnes ont trouvé la mort cette année avant même d’être arrivées en sol européen. »

« Les enfants qui participent à ces voyages sont exposés aux sévices, à l’exploitation et même à la mort et, s’ils survivent, se retrouvent souvent dans des situations dangereuses ou sont traités comme des criminels. Cela constitue une violation de la Convention relative aux droits de l’enfant. »

« Nous demandons que toutes les actions prises, à chacune de leurs étapes, obéissent à l’intérêt supérieur des enfants. Il importe peu que leur statut soit celui de migrant ou de réfugié : les enfants doivent être placés et pris en charge dans un lieu sécuritaire et non pas dans un centre de détention. Ils doivent aussi avoir accès à l’éducation, à des soins de santé, ainsi qu’aux services sociaux et juridiques qui comprennent une mise en œuvre complète des dispositifs de protection existant pour les plus vulnérables. »

 

« Avec l’arrivée en Europe de températures plus clémentes, le flux de migrants risque d’augmenter. Mettre en œuvre une action décisive pourrait permettre d’éviter davantage de morts insensées. Cela signifie se conformer aux dispositifs de protection existants de l’Union européenne pour les mineurs non accompagnés, renforcer les capacités de recherche et de sauvetage pour sauver et protéger tous les individus, poursuivre en justice les trafiquants d’êtres humains et s’attaquer aux causes fondamentales de la migration dans les pays d’origine, soit les conflits, la pauvreté et la discrimination, afin d’éviter de nouvelles tragédies. »   

-30-

À PROPOS DE L’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca