Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’approvisionnement en eau est entièrement rétabli dans la ville de Tacloban, qui a été dévastée par le typhon

2013-11-20

Grâce aux donatrices et donateurs à l’échelle internationale, aux agences d’aide humanitaire et au gouvernement des Philippines, l’eau potable coule à nouveau

Tacloban, Manille, New York, le 17 novembre 2013 – Au moins 200 000 personnes se trouvant dans la ville de Tacloban et dans six régions environnantes, et dont la vie a été bouleversée par le typhon Haiyan, reçoivent maintenant de l’eau potable pour boire et cuisiner, car la première station de traitement de l’eau est de nouveau pleinement fonctionnelle depuis la nuit dernière.

Depuis le passage du typhon Haiyan aux Philippines, il y a un peu plus d’une semaine, la station de traitement de l’eau de la province de Leyte ne fonctionnait qu’au cinquième de sa capacité, rendant par le fait même les personnes qui ont survécu à la tempête vulnérables à la maladie.

D’intenses négociations auxquelles ont participé l’UNICEF, les forces armées philippines et l’Agence américaine pour le développement international (USAID) ont eu pour résultat d’assurer un premier approvisionnement d’urgence en carburant de la part de l’armée des Philippines afin de faire fonctionner la station pendant quatre jours. L’USAID s’est engagée à assurer l’approvisionnement en carburant nécessaire sur une base continue.

« Pour prévenir la diarrhée et d’autres maladies d’origine hydrique, nous devons absolument produire au moins quinze litres d’eau potable par jour, par personne. Nous avons constaté aujourd’hui une collaboration essentielle du gouvernement, des donatrices et donateurs, et des agences des Nations Unies, ce qui permettra de littéralement sauver des vies. Grâce à ces efforts, des centaines de milliers de personnes auront maintenant de l’eau potable en quantité suffisante pour répondre à leurs besoins fondamentaux en matière de cuisine, de nettoyage et de pratiques d’hygiène », explique un représentant de l’UNICEF aux Philippines, Tomoo Hozumi.

Le plein rendement de la station de traitement de l’eau rétablira l’accès à de l’eau chlorée pour 30 000 sources d’eau. L’augmentation du volume d’eau, qui est passé de 15 000 litres cubes à maintenant 60 000 litres cubes, signifie également un temps d’attente moins long aux robinets publics.

Au cours des deux derniers jours, l’UNICEF a acheminé de l’eau et des produits d’assainissement et d’hygiène par camion et par avion à Tacloban et dans les autres régions touchées, dont Roxas. Cet effort continu vise à rétablir l’approvisionnement en eau potable et à réduire le risque de maladies causées par de mauvaises pratiques d’hygiène et l’eau contaminée.

Les prochaines étapes consisteront à réparer les canalisations de distribution d’eau et à fournir de l’eau dans les régions les plus difficiles d’accès.

Les Canadiennes et les Canadiens peuvent appuyer les secours d’urgence en faisant un don en ligne au www.unicef.ca ou par téléphone au 1 877 955-3111.

-30-

À PROPOS DE L’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca