Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’UNICEF continue de soutenir les programmes de reconstruction après le séisme qui a secoué la Chine

2009-05-10

Pékin, le 11 mai 2009 – Un an après le tremblement de terre d’une magnitude de 8 sur l’échelle de Richter survenu dans la province du Sichuan en Chine, l’aide généralisée du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) joint certains des enfants et des femmes parmi les plus vulnérables dans les provinces du Sichuan, du Gansu et du Shaanxi.

Un nouveau rapport, publié aujourd’hui lors d’une conférence de presse tenue à Pékin, explique comment l’UNICEF a apporté son aide au gouvernement chinois en matière d’éducation, de santé, de nutrition, d’alimentation en eau potable, d’hygiène, de soutien psychosocial, de protection de l’enfant, du VIH et du sida ainsi que de politiques sociales relatives à l’enfance.

Au cours des douze derniers mois, la contribution de l’UNICEF aux secours d’urgence et à la reconstruction après-séisme s’est élevée à 20 millions de dollars américains. En collaboration avec les agences gouvernementales nationales et locales, une aide a pu ainsi être apportée à quelque 2,5 millions d’enfants et 4 millions de femmes dans 29 comtés et districts des 3 provinces touchées.

« Le tremblement de terre qui a frappé le Sichuan était d’une grande magnitude, et le gouvernement chinois a fait d’énormes progrès pour fournir des abris aux familles, ramener les enfants à l’école et réparer les infrastructures endommagées dans la zone sinistrée, affirme la docteur Yin Yin Nwe, représentante de l’UNICEF en Chine. Nous continuerons de soutenir ces efforts en nous concentrant sur les enfants et sur les femmes, car de nombreuses familles ont encore besoin d’aide pour retrouver le cours normal de leur vie. » L’UNICEF prévoit maintenir ses programmes d’aide au rétablissement jusqu’en 2011.

Le tremblement de terre a frappé une région comprenant certains des comtés les plus pauvres de la Chine et où l’UNICEF, en collaboration avec les autorités locales, s’emploie depuis de nombreuses années à venir en aide aux femmes et aux enfants démunis et vulnérables. À la suite du séisme qui a secoué le Sichuan, ce sont 5 millions de personnes qui ont perdu leur foyer comparativement à 1,7 million qui ont été déplacées à la suite du tsunami dans l’océan Indien.

À ce jour, près de la moitié des fonds recueillis par l’UNICEF en faveur des personnes touchées par le séisme a été impartie aux opérations d’intervention médicale, ainsi qu’aux programmes d’assainissement et d’alimentation en eau potable. Un tiers des fonds disponibles a permis d’aider les enfants à retourner dans des écoles amies des enfants, sûres et bien équipées. Les fonds restants ont été impartis à la protection de l’enfant, à l’aide psychosociale, aux abris et autres coûts.

L’UNICEF a établi en priorité un rapport détaillé sur l’utilisation de tous les fonds d’urgence versés par les donatrices et donateurs. Des rapports détaillés ont été produits un mois, trois mois, six mois et, maintenant, un an après le séisme afin d’expliquer comment ces fonds ont été utilisés.

« Nous n’avons pu intervenir aussi rapidement et avec une telle efficacité en appui aux efforts du gouvernement chinois dans cette situation d’urgence que grâce au soutien prompt et généreux de nos donatrices et donateurs », souligne la docteur Nwe. L’UNICEF dépend entièrement de contributions volontaires pour répondre aux besoins des enfants.

Les dons versés jusqu’à maintenant à l’UNICEF totalisent 37 millions de dollars américains, et l’organisme s’efforce de recueillir 45 millions de dollars américains, au total, pour soutenir ses programmes à moyen et à long terme dans la zone touchée par le tremblement de terre.

-30-

À propos de l’UNICEF en Chine :

L’UNICEF est intervenu pour la première fois en Chine de 1947 à 1951, procurant services d’urgence, nourriture, formation médicale et sanitaire pendant et après la guerre révolutionnaire. En 1979, l’organisme a commencé à collaborer officiellement avec le gouvernement chinois en appuyant les programmes de santé et de nutrition des enfants, d’approvisionnement en eau potable et en installations sanitaires, d’éducation primaire de qualité pour tous les garçons et toutes les filles, et de protection des enfants contre la violence, l’exploitation et le sida. Présent dans plus de 150 pays et territoires, l’UNICEF aide les enfants à survivre et à s’épanouir, de leur petite enfance à leur adolescence.

Pour plus de précisions, veuillez communiquer avec : Dale Rutstein, +86 13910973801, drutstein@unicef.org; ou Liu Li, +86 13701066671, liliu@unicef.org

'Sichuan Earthquake: One Year Report' - part 1 [PDF en anglais]
'Sichuan Earthquake: One Year Report' - part 2 [PDF en anglais]

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca