Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’UNICEF et David Beckham lancent « 7 », un nouveau fonds pour les enfants en danger, partout dans le monde

2015-02-09

 La célébrité mondiale marque ses 10 ans en tant qu’ambassadeur itinérant de l’UNICEF en redoublant d’efforts pour donner la priorité aux enfants

LONDRES, le 9 février 2015 – - David Beckham et l'UNICEF lancent aujourd'hui une initiative sans précédent intitulée 7: The David Beckham UNICEF Fund (7 : le Fonds David Beckham UNICEF), afin de protéger des millions d’enfants.

Lancée pour marquer les 10 ans passés par David Beckham au poste d’ambassadeur itinérant de l’UNICEF, l’initiative « 7 » représente son engagement personnel à aider les enfants les plus vulnérables du monde au cours de la prochaine décennie. Par le biais de « 7 », David utilisera son influence, sa voix et ses relations pour recueillir des fonds qui sont d’une importance cruciale, et encourager les dirigeants de la communauté internationale à créer des changements positifs et durables pour les enfants.

« Je suis ambassadeur itinérant depuis maintenant 10 ans et je suis honoré de contribuer au travail extraordinaire qu’accomplit l'UNICEF pour les enfants », a déclaré David Beckham.

« Aujourd'hui, la nécessité d'aider les enfants n'a jamais été plus grande et, comme depuis ma retraite je dispose de plus de temps, je veux en faire beaucoup plus. C’est pourquoi je vais mettre en place ce nouveau fonds avec l'UNICEF. L’initiative « 7 » représente mon engagement continu à aider les enfants qui en ont le plus besoin dans le monde entier. Je redouble d’efforts, non seulement parce que je le peux, mais aussi parce que je le veux, et parce que le résultat aidera à transformer la vie de millions d'enfants. Tout ce que j’ai fait, dans ma carrière de joueur de soccer et avec ma famille, m’a amené jusqu’ici. Le moment est venu pour moi de faire tout ce que je peux pour aider les enfants, partout dans le monde. C’est quelque chose dont je veux que mes propres enfants soient fiers » a-t-il ajouté.

« Au cours des années à venir, je vais travailler avec l'UNICEF afin de recueillir des millions de dollars et de parler haut et fort pour les enfants du monde entier. Je prévois de nombreuses initiatives de collecte de fonds et j’espère aussi voyager beaucoup plus pour aller à la rencontre d’enfants, du personnel de l’UNICEF et de dirigeants et dirigeantes de la communauté internationale, afin d’aider à sensibiliser le public et d’accélérer le rythme du changement. Des plans passionnants sont en cours d’élaboration et je suis très fier d’en faire partie », a affirmé monsieur Beckham.

Le lancement de l’initiative « 7 », appelée ainsi en l’honneur du numéro de Beckham sur ses maillots de l’équipe d’Angleterre et de Manchester United, survient après une des années les plus dévastatrices jamais subies par les enfants.

Plus de 15 millions d'enfants ont été exposés à une violence extrême dans le cadre des conflits majeurs ayant sévi en 2014, et des millions d'autres ont été victimes de catastrophes naturelles. L’épidémie catastrophique d’Ebola a fait périr les parents de milliers d’enfants et en a empêché beaucoup d’aller à l’école. Au-delà de ces situations d'urgence, les enfants sont également en grave danger : à l’échelle mondiale, 168 millions d’entre eux travaillent, et de nombreux autres sont victimes de violences sexuelles, du trafic d’êtres humains et des mutilations génitales féminines.

L’initiative « 7 » s’efforce d’exploiter le potentiel et l’espoir qui accompagnent l’année 2015 : une année où les dirigeantes et dirigeants internationaux conviendront de nouveaux objectifs mondiaux qui vont transformer la vie des enfants pour les années à venir. Grâce à « 7 », David Beckham recueillera des fonds essentiels et préconisera des changements, afin que l'UNICEF et ses partenaires puissent obtenir des résultats pour les enfants, que ce soit dans le domaine de l'éducation, de l'eau et l'assainissement, des soins de santé ou de la protection sociale. L’organisme viendra ainsi en aide aux enfants dont les besoins sont les plus importants.

L'UNICEF a repéré des endroits clés, dans sept régions du monde, où un soutien d'urgence pour certains programmes est nécessaire afin de sauver et transformer la vie d’enfants au cours des trois prochaines années. Certains de ces programmes sont mis en œuvre dans des villes et des villages, tandis que d’autres sont des programmes nationaux dans l’ensemble d’un pays. D’autres sont mis en œuvre dans toute une région. Ces programmes concernent tous des enfants qui sont menacés en ce moment, que ce soit par la violence, les mauvais traitements ou la maladie, dans des endroits où, à ce jour, le manque de financement signifie qu’ils sont toujours vulnérables.

En finançant ces programmes au cours des trois prochaines années, « 7 » pourrait aider l'UNICEF à :

  • Offrir des services de protection de l'enfance et des services de soutien psychosocial aux enfants au Salvador, le pays qui affiche le taux d'homicide d’enfants le plus élevé du monde.
  • Fournir des pompes à eau et former les communautés à leur entretien au Burkina Faso, où 1 décès d’enfants sur 5 est lié à la diarrhée.
  • Prendre en charge les mères qui allaitent afin de donner à leurs enfants le meilleur départ possible dans la vie en Papouasie-Nouvelle-Guinée, un pays où la malnutrition des enfants a entraîné un retard de croissance chez près de la moitié des enfants âgés de moins de cinq ans.

Aujourd'hui, lors du lancement de « 7 », Beckham a également demandé au public et à ceux et celles qui suivent sa carrière de se joindre à lui et d’intervenir pour les enfants. Il a demandé au public de soutenir l’appel qu’il a lancé aux dirigeants et dirigeantes du monde afin qu’ils ajoutent leur nom à sa campagne internationale, et ainsi qu’ils fassent des enfants la priorité et contribuent à éliminer la violence, à mettre fin aux décès évitables et à éliminer la pauvreté pour chaque enfant, tandis qu’ils mettent au point une nouvelle feuille de route pour le développement mondial.

« David Beckham a consacré ses 10 années en tant qu’Ambassadeur itinérant de l'UNICEF à parler au nom de ceux et celles qui en ont le plus besoin : les enfants les plus vulnérables du monde », a déclaré Paloma Escudero, de l’équipe mondiale de gestion de l’UNICEF.

« Grâce à David Beckham, nous avons davantage conscience des principaux dangers auxquels sont confrontés les enfants, comme la malnutrition, le virus Ebola et le sida. Il s’est également déplacé avec l’UNICEF en Sierra Leone, en Afrique du Sud, en Thaïlande, et plus récemment aux Philippines, où il a aidé à recueillir des fonds indispensables pour les enfants dont la vie est bouleversée par le typhon Haiyan. Par le biais de l’initiative 7 : le Fonds David Beckham UNICEF, nous pouvons agir ensemble afin de piloter le changement en faveur des enfants », a ajouté madame Escudero.

Simon Fuller, un ami et associé de longue date de David Beckham, a ajouté : « David est tellement passionné par son travail avec l'UNICEF et le bien-être et la santé des enfants les plus vulnérables du monde! Il a un rapport unique avec les enfants. Il s’agit de quelque chose d'extraordinaire que j’observe depuis de nombreuses années. Maintenant que David commence une nouvelle phase de sa vie professionnelle et devient un entrepreneur couronné de succès, il veut mettre encore plus d’efforts pour changer les choses. Depuis qu’il a accroché les crampons, il a plus de temps pour son travail de bienfaisance. Il tient absolument à faire une différence et je suis très fier de le voir aussi engagé de manière si positive pour une cause aussi incroyablement utile. »

En 2015 la communauté internationale conviendra de nouveaux objectifs mondiaux qui pourraient changer la vie des enfants pour les années à venir. Joignez-vous à David Beckham et à l'UNICEF pour demander aux dirigeantes et dirigeants mondiaux de donner la priorité aux enfants (#putchildrenfirst). Ensemble, nous pouvons aider à éliminer la violence, les décès d’enfants évitables et la pauvreté pour chaque enfant. Faites entendre votre voix maintenant en visitant le 7.org.

#Beckham7

#putchildrenfirst

-30-

Il est possible de télécharger des vidéos et des photos ici : http://uni.cf/1zga7yw

 

Notes aux rédactrices et rédacteurs en chef :

Au cours des 10 dernières années, David Beckham a joué un rôle crucial dans le travail déployé par l’UNICEF pour sauver et améliorer la vie d’enfants. Citons entre autres les actions suivantes :

  • En 2005, David Beckham a rendu visite à la division des approvisionnements de l’UNICEF à Copenhague pour aider à lancer un appel d'urgence et à emballer des fournitures d’urgence pour les enfants dont la vie était bouleversée par le tsunami.
  • En 2008, David s’est rendu en Sierra Leone pour participer au lancement de la publication de l’UNICEF et attirer l’attention de la communauté internationale sur les enfants qui meurent avant leur cinquième anniversaire.
  • En 2009, David est allé en Afrique du Sud pour observer le travail de l'UNICEF auprès des enfants et des familles vivant avec le VIH et le sida.
  • En 2011, David a contribué à lancer l'appel de l'UNICEF Royaume-Uni visant à trouver une solution à la crise alimentaire en Afrique de l’Est
  • En 2012, David a apporté une lettre ouverte, signée par plus de 50 éminentes personnalités, au Premier ministre britannique David Cameron, et ce, peu avant un sommet mondial consacré à la faim dans le monde. Il a ainsi contribué à obtenir que les dirigeantes et dirigeants de la communauté internationale s’engagent à faire reculer la malnutrition chez les enfants d'ici l’an 2016.
  • David a contribué à l'appel lancé par l'UNICEF suite au passage du typhon Haiyan en 2013, qui avait obligé 1,7 million d'enfants à se déplacer, et a causé la mort de beaucoup d’enfants aux Philippines. David s’est également rendu aux Philippines pour rencontrer des enfants et des familles touchés par le typhon.
  • En 2014, David a enregistré un message vidéo afin d’appuyer la lutte de l'UNICEF contre le virus Ebola. La vidéo a été diffusée en Sierra Leone, un des pays les plus touchés, et plus de 2 millions de personnes l’ont visionnée.

À PROPOS DE L’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca