Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’UNICEF intensifie l’aide d’urgence aux enfants syriens et à leur famille, malgré l’aggravation du conflit et le manque de fonds

2013-02-19

GENÈVE-DAMAS, le 19 février 2013 – Malgré l’intensification de la violence et à l’important manque de fonds, l’UNICEF intensifie ses opérations d’aide humanitaire en Syrie, afin de venir en aide aux quatre millions et plus de personnes qui en ont besoin; et ce nombre ne cesse d’augmenter.

Au moins la moitié du nombre total de personnes touchées est constituée d’enfants. Beaucoup ont été déplacés en raison du conflit qui sévit actuellement et vivent dans des abris collectifs avec peu de biens et, souvent, sans accès à ce qui est essentiel.

« Bien que la situation se détériore, l’UNICEF a réussi à étendre ses opérations afin de distribuer des fournitures de première nécessité, comme des couvertures, des vêtements pour enfants, des produits d’hygiène, des bâches de plastique, et des biscuits à haute teneur énergétique. Beaucoup de ces articles ont été distribués lors de récentes opérations transfrontalières, » explique monsieur Youssouf Abdel-Jelil, le représentant de l’UNICEF en Syrie.

« La situation en matière de sécurité étant ce qu’elle est actuellement, il a été extrêmement ardu de parvenir jusqu’à certaines de ces régions, mais grâce aux efforts de nos partenaires et de notre personnel sur le terrain, nous avons pu accomplir de réels progrès. » a affirmé monsieur Abdel-Jelil.

Plus récemment, l’UNICEF a participé à une mission interinstitutions, laquelle a livré samedi une première cargaison d’articles essentiels à la survie à 6 000 personnes déplacées à Karameh, dans la province d’Idleb, qui est située dans le nord-ouest de la Syrie.

Plusieurs des villes visitées au cours des trois dernières semaines sont en proie depuis longtemps à ce grave conflit qui se prolonge. Dans la ville septentrionale d’Alep, par exemple, l’UNICEF et ses partenaires locaux ont distribué 45 000 couvertures et édredons, des articles qui sont absolument nécessaires en raison de l’hiver en cours.

À Deir Ez-Zor, Al-Hasaka, Homs, Idleb, Al-Raqqa et Damas, quelque 90 000 couvertures ont été distribuées aux enfants et à leur famille, de même que 14 000 bâches de plastique et plus de 10 000 ensembles de vêtements pour enfants. À Tartus et à Homs (y compris à Talbiseh), l’UNICEF a distribué 176 Écoles en boîte remplies de fournitures scolaires dont peuvent bénéficier 7 000 enfants.

Les dernières livraisons de fournitures coïncident avec une opération en cours visant à distribuer 1 000 tonnes métriques de fournitures de traitement de l’eau en Syrie. Afin d’éviter tout risque de maladie d’origine hydrique, le chlore est indispensable pour s’assurer que l’eau à laquelle quelque dix millions de personnes ont accès dans les différentes régions du pays est potable. L’UNICEF estime qu’en raison de la destruction des infrastructures, la disponibilité de l’eau dans certaines régions a diminué d’un tiers comparativement à ce qu’elle était avant le conflit.

Le manque de fonds constitue toujours un obstacle majeur à la tentative de l’UNICEF d’intensifier ses interventions humanitaires. Dans le cadre d’un appel lancé par les Nations Unies en décembre dernier, l’organisme demandait 68 millions de dollars afin de répondre aux besoins humanitaires urgents en Syrie en matière d’eau et d’assainissement, de santé et d’alimentation, d’éducation, et d’aide psychosociale. Jusqu’à présent, moins de 20 pour cent de cette somme a été recueille.

Note à la rédactrice ou au rédacteur en chef

Depuis le début de la crise en Syrie, au mois de mars 2011, l’UNICEF a vacciné 1,3 million d’enfants contre la rougeole, a inscrit 35 000 enfants à des programmes d’apprentissage, a fourni de l’eau potable à plus de 26 000 personnes, et a procuré une aide psychosociale à 32 000 enfants.

Visionnez le reportage vidéo (en anglais) sur l’intensification des opérations d’aide de l’UNICEF au www.youtube.com/user/unicefmena

ou en suivant le lien :

www.youtube.com/watch?v=BQy0rF_AG7g&list=UU93hYg2fYoOJeBHOzayneCw&index=1

-30-

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit! 

Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca