Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’UNICEF obtient un soutien essentiel du Canada pour assurer la protection des enfants souffrant en raison du typhon aux Philippines

2013-11-22

Toronto, le 22 novembre 2013 – Depuis le passage du typhon Haiyan, les enfants aux Philippines ont un besoin urgent de protection. Plus de cinq millions d’enfants ont été affectés par la catastrophe, dont 1,8 million qui ont été déplacés. L’UNICEF dirige les efforts internationaux afin d’assurer la sécurité et la protection des enfants contre la violence, les mauvais traitements et l’exploitation. La contribution de trois millions de dollars à UNICEF Canada, qui a été annoncée cette semaine par le gouvernement, comprend les fonds nécessaires pour venir en aide à 300 000 enfants, en créant des espaces sécuritaires et en mettant en œuvre des mesures de soutien psychosocial.

« En collaboration avec les autorités locales et des partenaires, l’UNICEF s’emploie à sélectionner des espaces centralisés appropriés, à nettoyer les débris et à créer des espaces adaptés aux enfants. Grâce au soutien du gouvernement canadien, les enfants dont la vie a été bouleversée par le typhon peuvent jouer, apprendre et recevoir une alimentation saine pendant que leur famille s’affaire à remettre leur maison en état et à rétablir leurs moyens de subsistance. Ils auront ainsi l’espace dont ils ont besoin pour vivre leur enfance et favoriser leur guérison », a déclaré David Morley, le président et chef de la direction d’UNICEF Canada.

Dans la région touchée, l’UNICEF veille avec des partenaires et le gouvernement des Philippines à ce que les enfants soient en santé et en sécurité. « La survie des enfants ne signifie pas uniquement que nous nous occupions de leur santé, de leur éducation et de leur bien-être psychologique, mais aussi que nous accordions une priorité absolue à leur sécurité. Ces espaces procurent aux enfants un endroit où ils peuvent entamer leur processus de guérison après la perte de parents et le bouleversement total de leur vie. Ils permettent aussi de réduire les risques de trafic d’enfants, d’exploitation ou d’autres formes de mauvais traitements », a expliqué un représentant de l’UNICEF aux Philippines, Tomoo Hozu.

L’UNICEF s’emploie aussi à réunir les enfants avec leur famille dont ils ont été séparés. Aujourd’hui, l’organisme déploiera son système Rapid FTR, une application pour téléphone cellulaire conçue pour accélérer le processus de recherche et de réunification des familles.

Le soutien fourni à l’UNICEF par le Canada permettra également d’assurer l’approvisionnement en eau, des services d’assainissement de base et la promotion de bonnes pratiques d’hygiène auprès de 450 000 personnes touchées par typhon, et de mettre en œuvre des opérations d’urgence portant sur la nutrition dont bénéficieront 160 000 filles et garçons, ce qui comprend l’établissement de centres d’alimentation d’urgence pour les nourrissons et les jeunes enfants, ainsi que des centres d’alimentation thérapeutique. Le soutien du gouvernement permettra aussi de créer des espaces d’apprentissage sécuritaires et adéquats pour 285 000 garçons et filles et de fournir un appui au gouvernement philippin pendant le processus de redressement des communautés touchées par le typhon.

L’UNICEF procure des tentes, des trousses récréatives et des fournitures spécialisées pour le développement du jeune enfant, et les autorités locales fournissent des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance; des travailleuses et travailleurs sociaux, des animatrices et animateurs, et de jeunes bénévoles s’ajouteront bientôt. Les parents et les membres de la communauté contribuent activement à la mise en place et à la gestion de ces espaces.

Plus tôt dans la semaine, l’UNICEF a distribué 2 000 trousses de produits d’hygiène et 2 000 trousses de purification de l’eau à 10 000 personnes déplacées à Guiuan, l’une des régions les plus durement touchées. Trois citernes souples ont été installées à Tacloban, procurant 25 000 litres d’eau par jour à plus de 8 000 personnes. L’UNICEF donne la priorité à l’éducation dans l’est et l’ouest de l’île de Samar, ainsi que dans les villes d’Ormoc, de Roxas, d’Aklan et de Capiz. L’organisme a distribué 30 trousses de développement du jeune enfant à 2 000 enfants d’âge préscolaire, et 31 trousses contenant de l’équipement sportif ; ces fournitures étaient déjà sur le terrain, et 8 000 enfants dans la partie orientale de Samar en ont bénéficié. L’UNICEF a aidé à restaurer 80 pour cent de sources d’approvisionnent en eau à Tacloban, la plus grosse ville frappée par le typhon, et a envoyé à ce jour 25 avions chargés de fournitures de première nécessité aux Philippines. 

Plus de 30 membres du personnel de l’UNICEF de partout dans le monde ont été déployés pour soutenir l’intervention de l’équipe d’UNICEF Philippines, qui est composée de 94 membres. Les travailleuses et travailleurs humanitaires de l’UNICEF sont à pied d’œuvre à Tacloban, Ormoc, Aklan, Capiz et Cebu. 

-30-

À PROPOS DE L’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit. 

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca