Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

L’UNICEF s’inquiète pour les enfants qui se trouvent dans les régions reculées touchées par le typhon Koppu (Lando)

2015-10-19
Manille, le 19 octobre 2015 — L’agence des Nations Unies pour l’enfance, l’UNICEF, est en état d’alerte depuis que le typhon Koppu (localement appelé Lando) a touché les Philippines dimanche matin. Le typhon qui se déplace lentement était accompagné de pluies torrentielles et de vents violents, causant des inondations, des glissements de terrain, des pannes de courant, de même que la destruction des voies de communication, de routes et de ponts.
 
Selon le rapport publié aujourd’hui par le gouvernement des Philippines, 55 554 personnes ont été évacuées. Plus de 12 125 familles se trouvent actuellement dans 136 centres d’évacuation, et 104 299 personnes ont été déplacées.
 
Une quinzaine de cas d’inondation ont été signalés à Pangasinan, Isabela, Nueva Ecija, Tarlac et Bulacan. Les évaluations prévues au cours de la semaine confirmeront le nombre de sinistrés et l’ampleur des dégâts au fur et à mesure que les communications avec les communautés touchées seront rétablies. L’UNICEF souligne que la préparation du gouvernement et la rapidité avec laquelle celui-ci a procédé à des évacuations préventives et à une vaste campagne d’information publique ont permis de minimiser les pertes humaines et matérielles. Le gouvernement a mobilisé des groupes d’intervention.
 
Lors de toute catastrophe, les enfants sont les plus vulnérables. L’UNICEF a mis en place ses mesures préparatoires d’urgence des jours avant que le typhon n’atteigne l’archipel.
 
« La priorité absolue de l’UNICEF consiste à s’assurer que les enfants sont en sécurité et protégés. Après un typhon, les enfants sont exposés aux risques que représentent les sources d’eau contaminée, le manque de nourriture et les épidémies de maladies, comme le choléra, l’hypothermie, la diarrhée et la pneumonie. Nous devons en deuxième lieu nous assurer de rétablir le rythme de vie des enfants et veiller à ce que ces derniers retournent à l’école le plus rapidement possible. Le tracé du typhon Koppu étant lent et couvrant des régions montagneuses et difficiles d’accès, nous nous préoccupons du bien-être de tous les enfants dont la vie se trouve menacée. L’UNICEF est prêt à intervenir dès que le gouvernement en fera la demande », a déclaré Lotta Sylwander, la représentante de l’UNICEF aux Philippines.
 
Tandis que les rapports affluent peu à peu des régions touchées, les spécialistes des situations d’urgence de l’UNICEF anticipent les besoins en matière de restauration des systèmes d’approvisionnement en eau dans les zones inondées; de santé et d’alimentation, en particulier pour les mères qui allaitent et les nouveau-nés; et de reprise de l’éducation pour les enfants. L’UNICEF a préalablement mis en place des fournitures pour quelque 12 000 familles, dont des comprimés de purification de l’eau, des trousses de produits d’hygiène, des médicaments, des fournitures scolaires, des aliments thérapeutiques, des tentes et des génératrices.
 
Le typhon Koppu est le douzième cyclone tropical à toucher les Philippines cette année. Le pays en subit généralement plus de vingt par an. On s’attend à ce que des tempêtes plus violentes frappent la région en fin d’année en raison du phénomène El Niño. Un autre typhon, nommé Champi, menace actuellement les Philippines.
 
Pour faire un don au fonds d’urgence général d’UNICEF Canada, veuillez visiter le unicef.ca ou composer le 1 877 955-3111.
 
- 30 -
 
À PROPOS DE L’UNICEF
L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore. 
 
Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit. 
 
Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca