Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

La campagne d’éradication de la poliomyélite a évité à 10 millions d’enfants de devenir invalides, affirme l’UNICEF

2014-10-23

NEW YORK, le 23 octobre – Chaque jour, pendant 26 ans, environ un millier d'enfants ont été protégés contre divers handicaps grâce à un effort mené à l’échelle mondiale pour éradiquer la poliomyélite. Cette campagne mondiale a permis de vacciner des millions d’enfants qui étaient auparavant laissés-pour-compte, a déclaré l’UNICEF à la veille de la Journée mondiale contre la polio.

Sans cet effort, quelque 10 millions de personnes auraient été paralysées. Ce travail a notamment permis de sauver 1,5 million de vies grâce à l’administration de vitamine A lors des campagnes de vaccination contre la poliomyélite.

Le nombre annuel de cas de poliomyélite a diminué, passant de 350 000 en 1988 à 416 en 2013, et à 243 jusqu’à présent cette année, ce qui constitue une chute extraordinaire de plus de 99 pour cent. Tous les pays où la poliomyélite était solidement ancrée sauf trois, soit l’Afghanistan, le Nigeria et le Pakistan, ont éliminé le virus à l'intérieur de leurs frontières. De plus, de multiples flambées de poliomyélite ont été enrayées au cours des 26 dernières années.

« En 1988, la poliomyélite était une des principales causes d'invalidité chez les enfants. Depuis, dans tous les pays, une génération d'enfants a grandi sans redouter le spectre de la poliomyélite. Le succès de cet effort d'éradication, qui nous a permis d’atteindre certaines des communautés les plus défavorisées dans certaines des circonstances les plus dangereuses, prouve qu'il est possible venir en aide à tous les enfants. Nous pouvons atteindre nos objectifs les plus ambitieux et les plus audacieux pour les enfants, et si nous le pouvons, alors nous le devons », a déclaré le directeur général de l'UNICEF, Anthony Lake.

Le Nigeria n’a affiché que 6 cas de poliomyélite cette année, comparativement à 49 en 2013. L’Afghanistan a réussi à réduire la transmission à des niveaux très bas et la plupart de ses cas sont liés au Pakistan. Avec 206 cas déjà signalés pour cette année, le Pakistan est désormais le plus gros réservoir de poliomyélite du monde.

Si la poliomyélite ne reste endémique que dans trois pays, elle représente toujours un risque pour les enfants du monde entier, surtout dans les pays qui n’ont pas fait de la vaccination de routine une priorité, comme le Soudan du Sud, la République centrafricaine et l’Ukraine. Les flambées apparues en Syrie, en Iraq, au Cameroun, en Guinée équatoriale et en Somalie sont originaires du Pakistan et du Nigeria.

L’UNICEF achète chaque année 1,7 milliard de vaccins antipoliomyélitiques oraux dont bénéficient 500 millions d’enfants. Le travail de mobilisation sociale accompli par l’UNICEF contribue à persuader les familles d’accepter de faire vacciner leurs enfants. Les efforts acharnés déployés au cours de la dernière décennie ont permis de faire accepter le vaccin contre la poliomyélite comme jamais auparavant dans les pays où cette maladie reste endémique.

 « Le monde n'a jamais été aussi proche de la possibilité sans précédent d’éradiquer la poliomyélite. Chaque enfant mérite de vivre dans un monde libéré de la poliomyélite », a affirmé monsieur Lake

-30-

 

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca