Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Le président et chef de la direction d’UNICEF Canada se trouve au Soudan du Sud et est disponible pour des entrevues afin de parler de la crise humanitaire qui ne cesse de s’intensifier

2014-06-30

TORONTO/JUBA, le 30 juin 2014 – David Morley, le président et chef de la direction d’UNICEF Canada, se trouve actuellement au Soudan du Sud et est disponible pour commenter les initiatives de l’UNICEF visant à apporter une aide dans le cadre de la crise humanitaire qui sévit dans ce pays, et qui se détériore.

La violence ethnique combinée à une crise alimentaire imminente et à une épidémie de choléra qui se propage rapidement font en sorte que les enfants au Soudan du Sud vivent une situation presque catastrophique.

Le Secrétaire général des Nations Unies a déclaré que d’ici la fin de l’année, sur les 12 millions de personnes qui composent la population du pays, la moitié devra fuir, connaîtra la famine, ou perdra la vie. Au moins la moitié de ce chiffre est constituée d’enfants, qui sont les victimes les plus innocentes dans ce qui est en train de devenir une situation d’urgence qui bouleverse leur vie.

Les femmes et les enfants au Soudan du Sud sont les plus nombreux à fuir vers les pays voisins. Les enfants sont également la cible de massacres, ou sont recrutés dans des groupes armés puis blessés et mutilés en raison des coups de feu.

Grâce à des interventions rapides, les équipes de l’UNICEF et de ses partenaires continuent de fournir une aide humanitaire nécessaire à la survie dans les régions les plus reculées et jusqu’alors inaccessibles du pays. Les équipes spécialisées distribuent des aliments thérapeutiques prêts à consommer, des suppléments de micronutriments, des médicaments, des produits de purification de l’eau, des comprimés de vitamine A, et assurent également un soutien aux mères allaitantes et aux femmes enceintes.

Parmi les autres interventions de l’UNICEF au Soudan du Sud, citons les actions suivantes :

  • Assurer à plus de 350 000 personnes un accès à de l’eau potable et à des installations sanitaires.
  • Traiter plus de 30 000 enfants âgés de moins de cinq ans souffrant de malnutrition aiguë sévère.
  • Vacciner près de 320 000 enfants contre la rougeole.
  • Fournir des espaces sécuritaires à plus de 40 000 garçons et filles.
  • Identifier et protéger plus de 4 500 enfants non accompagnés ou séparés de leur famille.
  • Documenter et communiquer au Conseil de sécurité des informations concernant les graves violations commises à l’encontre des enfants, dont les meurtres, les mutilations, le recrutement dans des forces armées et la violence sexuelle.

Afin de contrer l’épidémie de choléra, l’UNICEF a aidé à mettre sur pied un centre de traitement de cette maladie au sein de l’hôpital universitaire de Juba, et fournit des médicaments qui sauvent des vies ainsi que des vêtements et du matériel de protection. L’organisme s’occupe également d’étendre les mesures préventives en vue de freiner la propagation de cette maladie dans tout le pays.

David Morley se rendra à Juba, à Malakal et à Bor, des villes où se sont déroulés d’intenses combats, entraînant un besoin urgent d’aide humanitaire. Monsieur Morley est disponible pour commenter sur le travail humanitaire qu’effectue l’UNICEF sur le terrain et pour faire part de récits d’enfants et de familles déplacés en raison de la violence.

L’UNICEF a lancé un appel de fonds de 150 millions de dollars afin de répondre aux besoins urgents des enfants et des familles dont la vie est bouleversée par la situation de crise qui sévit au Soudan du Sud. Un montant de 45 millions de dollars a jusqu’à maintenant été obtenu. Plus de 100 millions de dollars restent à recueillir, soit 70 pour cent de l’appel d’urgence.

QUI : David Morley, président et chef de la direction d’UNICEF Canada

QUOI : Mise à jour et renseignements sur l’intervention en cours de l’UNICEF dans le cadre de la crise humanitaire au Soudan du Sud

OÙ : Juba, Bor et Malakal, au Soudan du Sud

QUAND : Disponible pour des entrevues au Soudan du Sud du 30 juin au 2 juillet, et au Canada à compter du 7 juillet.

-30-

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

.
Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca