Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Lenny Kravitz soutien le travail de l’UNICEF en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène

2012-03-06

Lenny Kravitz, producteur d’albums de musique, acteur et auteur-compositeur-interprète gagnant de prix Grammy, utilise sa voix à d’autres fins qu’émerveiller le public sur scène ou à la télévision. Il a en effet exprimé son soutien envers les efforts déployés par l’UNICEF et ses partenaires, qui consistent à sauver et améliorer la vie de millions d’enfants et de familles à l’échelle mondiale en leur procurant un accès à de l’eau potable et à des installations sanitaires adéquates.

« Je suis né à New York, et j’ai toujours pensé que tout le monde avait accès à de l’eau potable, a expliqué monsieur Kravitz. Aucun enfant ne devrait mourir de diarrhée parce qu’il a consommé de l’eau contaminée. Des milliers d’enfants âgés de moins de cinq ans perdent la vie chaque jour parce qu’ils n’ont pas accès à une source d’eau potable et à des installations sanitaires adéquates. Cette situation est inacceptable. »

Plus tôt cette semaine, l’UNICEF a annoncé que la communauté internationale avait atteint l’objectif du Millénaire pour le développement relatif à l’eau potable : 89 pour cent de la population mondiale a actuellement accès à une source d’eau potable. Il est toutefois important de mentionner qu’il reste 780 millions de personnes, surtout en Asie et en Afrique subsaharienne, qui n’y ont pas accès. De plus, 2,5 milliards de personnes, soit presque la moitié de la population des pays en développement, ne bénéficient pas d’installations sanitaires améliorées. Pour les enfants laissés-pour-compte, ces chiffres ne sont pas de bon augure.

Monsieur Kravitz prendra part à un message d’intérêt public et partagera sur Twitter et Facebook une déclaration expliquant que chaque enfant peut et doit avoir accès à une source d’eau potable et à des installations sanitaires adéquates. Monsieur Kravitz, dont l’album Black and White America est paru récemment, fait partie de la distribution du film The Hunger Games, qui sortira ce mois-ci. L’artiste unit sa voix à celle de l’UNICEF afin de sensibiliser la population à la Journée mondiale de l’eau, soit le 22 mars, et à l’importance d’investir dans les enfants et de leur donner accès à de l’eau potable et à des installations sanitaires adéquates.

Les mauvaises conditions d’assainissement et d’hygiène, de même que l’eau contaminée, entraînent d’importantes répercussions sur la santé des enfants et provoquent souvent la diarrhée et d’autres maladies d’origine hydrique. Les enfants, particulièrement les jeunes filles, manquent souvent l’école, devant marcher de longues heures pour aller chercher de l’eau pour leur famille. De plus, parce que plusieurs écoles ne possèdent pas d’installations sanitaires privées et distinctes pour les filles et les garçons, les jeunes filles doivent parfois abandonner l’école. Sans eau potable ni système d’assainissement ni saines pratiques d’hygiène, le développement durable s’avère difficile à réaliser.

Depuis 1990, l’UNICEF, les gouvernements et des partenaires ont contribué à faire en sorte que plus de deux milliards de personnes aient dorénavant accès à de l’eau potable, et 1,8 milliard à des installations sanitaires adéquates. Ce travail inclut notamment de forer des puits et d’installer des pompes à eau, d’aider les communautés à construire des latrines et d’enseigner de saines pratiques d’hygiène aux enfants d’âge scolaire et aux mères, en plus de procurer de l’eau et des installations sanitaires aux communautés lorsque survient une situation d’urgence.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca