Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Les intempéries et les restrictions frontalières accentuent les défis que doivent surmonter les enfants migrants qui fuient le conflit syrien, déclare l’UNICEF

2015-12-01
GENÈVE/TORONTO, le 1er décembre 2015 – Des restrictions frontalières imprévisibles et les intempéries aggravent les difficultés et les défis auxquels sont confrontés les femmes et les enfants réfugiés et migrants, qui comptent maintenant pour plus de la moitié des personnes qui arrivent par la mer.
 
Du début de l’année 2015 au mois de novembre, plus de 876 000 personnes ont atteint les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée. La proportion de femmes et d’enfants ne cesse d’augmenter depuis l’été. En juin, la proportion de femmes et d’enfants était de 27 pour cent; en novembre, elle s’élevait à 52 pour cent*.
 
Afin de minimiser les risques et les souffrances, l’UNICEF déploie des plans d’urgence et de préparation à l’hiver afin de s’adapter à la situation qui évolue rapidement.
 
« Jusqu’à présent, l’hiver en Europe a été relativement doux, mais la situation change. Actuellement, notre plus grande préoccupation est que les conditions hivernales rigoureuses et les restrictions aux frontières laisseront des milliers d’enfants dans l’incertitude, exposés au risque de contracter la grippe et des maladies respiratoires. Des vêtements chauds, des foulards et des chaussettes ne suffisent pas. Les enfants migrants ont survécu à la guerre, aux privations et aux épreuves; ils ont maintenant besoin de stabilité, de protection et de soutien », a déclaré Marie-Pierre Poirier, la coordonnatrice spéciale de l’UNICEF pour la crise des personnes réfugiées et migrantes en Europe.
 
L’intervention de l’UNICEF pour la préparation à l’hiver vise les schémas migratoires
L’UNICEF a déjà commencé à distribuer des vêtements d’hiver, des chaussures pour enfants, des couvertures, des trousses de produits d’hygiène et du matériel pour étanchéifier et chauffer tous les espaces adaptés aux enfants soutenus par l’organisme dans les pays où se trouvent les plus grands nombres d’enfants migrants, soit en Croatie, dans l’ancienne République yougoslave de Macédoine, en Serbie et, bientôt, en Slovénie et en Grèce.
 
Dans le cadre de ses opérations de préparation à l’hiver, l’UNICEF a élaboré des plans d’urgence pour répondre aux besoins croissants des enfants et des femmes et aux changements soudains des itinéraires de migration en Albanie, en Bosnie-Herzégovine, en Bulgarie, au Monténégro, en Roumanie et au Kosovo (résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations Unies).
 
L’UNICEF travaille en collaboration avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et avec la Croix-Rouge, afin d’augmenter les réseaux actuels d’espaces adaptés aux enfants et les centres pour les mères et les bébés dans des centres d’aide à l’enfance et à la famille, dans le but d’aider et de protéger les enfants et leurs proches aidants au moyen de diverses mesures, comme une aide juridique et des services de réunification des familles.
 
* Police hellénique/HCR, le 30 novembre 2015
 
 – 30 –
 
À propos de l’UNICEF
L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore. 
 
Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit. 
 
Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de l’UNICEF, visitez le unicef.ca.
 
Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook ou visitez le unicef.ca pour obtenir des mises à jour.

 

Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca