Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Première Journée Humanitaire Mondiale

2009-08-18

19 août 2009 - L’UNICEF se joint au reste de la communauté humanitaire pour commémorer cette première Journée humanitaire mondiale. L’UNICEF se souvient de cette journée tragique du 19 aout 2003 lorsque l’hôtel Canal- siège des bureaux de l’ONU à Baghdad- a été pris pour cible et frappé par un attentat qui a coûté la vie à 22 personnes et fait de très nombreux blessés. Christopher Klein Beekman, âgé de 32 ans figurait parmi les victimes, il était le coordinateur des programmes de l'UNICEF à Bagdad. Il y a quelques mois, lors d’une autre attaque à la bombe, cette fois-ci à Peshawar au Pakistan, Perseveranda So, 52 ans responsable de l’éducation au bureau de l’UNICEF d’Islamabad, perdait également la vie.

Tous deux étaient des travailleurs humanitaires. Toute menace ou attaque contre des travailleurs humanitaires est inacceptable. Ces menaces ont un double impact. Des personnes travaillant dans le seul but de venir en aide aux autres, sont tuées ou blessées. Les attaques contre les travailleurs humanitaires sur le terrain ont souvent des conséquences immédiates et dramatiques. Les programmes d'assistance qui visent à aider en premier lieu ceux qui en ont le plus besoin, le plus souvent les femmes et les enfants, sont les premiers à être affectés et souvent réduits.

Tout doit être fait pour permettre aux travailleurs humanitaires d'assurer la distribution de l'assistance humanitaire de la façon la plus sûre possible. Le nombre total de personnes touchées par les catastrophes humanitaires est de 211 Millions par an. Ce chiffre a triplé au cours des dix dernières années, les femmes et enfants représentent 65% de la population affectée.

Selon des estimations, 26 Millions de personnes sont actuellement déplacées à cause de conflits armés ou de la violence, parmi elles 50 % sont des enfants. Même si les urgences deviennent de plus en plus complexes et leur impact de plus en plus dévastateur, l’UNICEF demeure déterminé à fournir l’ aide vitale dont les enfants ont besoin lorsqu’ils sont touchés par les catastrophes, à protéger leurs droits fondamentaux en toutes circonstances, quelles que soient les difficultés, en matière de santé et nutrition, d’eau et assainissement et d’hygiène, de protection, d’éducation et de lutte contre le VIH/SIDA.

Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca