Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Réaction de l’UNICEF à l’annonce de l’attribution du prix Nobel de la paix à Malala Yousafzai et à Kailash Satvarthi

2014-10-10

TORONTO, le 10 octobre 2014 – L’UNICEF félicite Malala Yousafzai et Kailash Satyarthi, deux fervents défenseurs des droits de l’enfant et nouveaux lauréats du prix Nobel de la paix. Ce prix illustre la conviction inébranlable que les enfants constituent un levier pour le changement.

« C’est une victoire pour les droits de l’enfant, et, à l’aube du 25e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies, cela démontre tout le travail que nous avons accompli et ce qu’il reste à faire. Le nombre de filles et de garçons scolarisés est plus élevé que jamais auparavant, et la situation des enfants qui doivent travailler s’améliore. Ces progrès sont fragiles, et ce prix nous inspire toutes et tous à poursuivre notre travail afin d’améliorer la vie des enfants les plus démunis du monde », affirme monsieur David Morley, le président et chef de la direction d’UNICEF Canada.

Cet honneur bien mérité à l’endroit de ces deux courageux défenseurs des droits de l’enfant arrive alors que la communauté internationale célèbre le 25e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies. Ce prix sera une source d’inspiration pour les millions d’enfants anonymes et inconnus du monde entier qui luttent chaque jour en silence pour leur droit à l’éducation, leur droit d’être entendus et leur droit d’être protégés. Le courage et la détermination de Malala et de Kailash constituent un cri de ralliement pour les enfants à l’échelle mondiale.

« L’éducation peut ouvrir la voie vers un avenir meilleur et mettre fin au travail des enfants. Les filles et les femmes instruites sont moins susceptibles de subir un mariage précoce ou de faire subir cette pratique à leurs propres enfants. Elles risquent moins de mourir pendant un accouchement et sont mieux outillées pour élever des enfants en bonne santé. L’éducation transforme en particulier la vie des enfants pauvres et des femmes qui vivent dans des régions isolées. Améliorer la vie des enfants et transformer l’avenir, voilà le message que transmettent Malala et Kailash », conclut madame Karin Hulshof, la directrice régionale de l’UNICEF pour l’Asie du Sud.

— 30 —

À propos de l’UNICEF

Ancien lauréat du prix Nobel de la paix, l’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit. Pour en savoir plus sur l’UNICEF, veuillez visiter le www.unicef.ca.

Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca